Une bonne affaire

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Une bonne affaireOn se fréquentait depuis plusieurs semaines. Elle avait un je ne sais quoi mais elle aurait pu être plus belle si elle avait pris soin d’elle. Nous avions baisé au bout de la première semaine. Elle semblait aimer ça car elle m’avait sucé la bite avant de se donner.C’était donc la quatrième fois qu’on se voyait. La fois précédente, elle m’avait avoué qu’elle m’avait menti et qu’elle n’avait que dix-huit ans.Après nous être amusés, nous sommes allés dans la chambre et nous avons continué à jouer dans le plus simple appareil. Je lui avais déjà demandé si elle accepterais que je jouisse dans sa bouche mais elle m’avait répondu qu’elle n’aimerait pas.Ma bite était si raide qu’elle me faisait mal et mon amie ne semblait pas se décider à passer à l’action. Je frottais mon gland sur ses fesses et je m’agrippais à ses seins quand elle m’a demandé ce que je veux faire.- Comment ça, je lui ai-je demandé ?- Moi, je ne sais pas, m’a répondu ma copine en souriant !- Tu veux que je t’encule ?Il y a eu un silence puis elle m’a demandé si ça fait mal. Pour n’en avoir jamais vu que des vidéos, je ne savais pas.- Ça fait mal, a insisté ma copine ?Une fois de plus, je lui ai dit que je ne sais pas puis j’ai dirigé mon gland entre ses fesses et je l’ai appuyé sur son anus avant de l’enfoncer.- Oh, ça fait mal, m’a crié ma copine !J’ai pensé qu’elle allait me dire d’arrêter, mais au contraire, elle m’a dit de continuer. Elle n’arrêtait pas de pousser des cris puis elle s’est mise à gémir et, malheureusement sans le vouloir, tellement j’étais excité, j’ai joui dans son anus. Je suis resté planté dedans jusqu’à ce que je débande puis je suis resté à genoux derrière ses fesses avant de lui demander si elle m’en veut.Elle a passé ses doigts sur son anus puis elle m’a dit qu’elle va s’acheter un plug. muğla escort Je lui ai demandé pourquoi. Elle s’est retournée puis elle s’est assise sur ses fesses puis elle a passé ses doigts sur sa fente. Ce n’était pas la première fois que je la voyais faire ça et j’avais bien vu qu’elle aimait ça. Je lui ai demandé si elle se masturbe mais elle m’a répondu que ça ne me regarde pas avant d’ajouter que je peux quand même regarder. Et elle a continué à se caresser sans oublier de se toucher la poitine. Elle fixait mon regard puis elle m’a demandé de me branler et j’ai obéi aussitôt. Ma queue n’était pas très raide et j’avais mal aux couilles.Nous nous faisions face à face et je trouvais la scène très excitante. Je lui ai demandé si elle aime ça et ma copine m’a répondu qu’elle a toujours aimé ça puis elle m’a dit que c’était la même chose pour moi aussi. L’occasion était trop belle.- Tu l’as déjà fait avec une fille ?Elle m’a répondu que je voudrais bien savoir sans arrêter de se masturber puis tout à coup, elle a poussé un cri et je lui ai demandé si ça vient.Ça te plairait de me voir baiser avec une femme, m’a demandé ma copine qui essayais de se finir !J’ai tendu la main parce que je voulais toucher ses seins mais elle m’a mise une tape.- Tu voudrais, m’a-t-elle dit ensuite ? Je ne te l’ai jamais dit mais j’ai vécu avec une copine et elle aurait bien voulu qu’on fasse l’amour ensemble !- Et pourquoi pas à trois, lui ai-je proposé, mais à ce moment-là, j’ai joui et j’ai envoyé du sperme sur la main dont elle se servait pour se masturber ?Elle m’a traité de porc avant de se réfugier dans la salle de bains. Elle avait mis le verrou et je suis allé dans la cuisine pour me laver la bite. Quand je suis revenu dans la chambre, ma copine était en train de se rhabiller et quand escort muğla je lui ai demandé quand on se reverra, elle m’a répondu qu’elle verra. Puis en courant derrière elle jusqu’à la porte d’entrée, je lui ai demandé si elle aimerait qu’on fasse ça à trois avec sa copine. Elle s’est retournée et elle m’a lancé un regard noir.Quand je l’ai appelée au téléphone, j’ai cru comprendre qu’elle était occupée et elle m’a raccroché au nez mais un peu plus tard, elle m’a rappelé et elle m’a dit qu’elle avait appelé sa copine et elle a ajouté que c’est d’accord.- Chez moi ?- Non, chez moi, m’a-t-elle répondu !C’était la première fois que j’allais chez elle. Quand j’ai vu sa copine, j’ai demandé si elles ont le même âge mais ma copine m’a répondu de ne pas m’en soucier et j’ai baisé avec les deux filles tout autant qu’elles ont baisé ensemble. Après m’être épuisé, je suis allé aux tinettes et en passant par la cuisine, j’ai vu le sac à main de l’autre fille et j’ai fouillé dedans à tout hasard et j’ai découvert que les deux filles avaient le même patronyme et quand je suis revenu dans la chambre, je me suis étonné :- Vous êtes cousines, leur ai-je demandé ?- Non, je suis sa sœur, m’a répondu la fille ! On est de fausses jumelles ! Tu es surpris ?J’étais vraiment surpris.- Tu veux qu’on recommence ? On a envie, a insisté la fille ?J’étais vraiment vidé. Alors, elles ont commencé toutes les deux et je les ai rejointes un peu plus tard, quand ma bite a été raide Après ça, j’ai été complètement lessivé et je me suis endormi sur le lit et je ne sais pas combien de temps plus tard, je me suis réveillé dans un sursaut. Les deux sœurs discutaient dans la cuisine sans s’occuper de moi.- Et cette semaine, demandait ma copine, tu as fait un bon chiffre ?- Oui, pas mal ! J’ai eu trois clients mais muğla escort bayan c’était loin et en plus, des saligots qui m’ont fait faire des cochonneries, lui a répondu sa sœur !- Dans le cul, lui a demandé ma copine ?- Oui ! Et puis ce que je déteste, quand ils s’acharnent sur mes seins ! A croire que ce ne sont que des bouts de viande, a ajouté la fille !- Moi, j’en ai eu un qui m’a enfoncé des aiguilles dedans, lui a répondu ma copine et j’ai compris qu’elle aussi était une call-girl et ça m’a fait mal de comprendre qu’elle baisait avec d’autres types. L’avantage était que je n’avais pas à payer et j’ai continué à la voir puis un jour, on m’a appelé. C’était elle et elle m’a demandé de venir la chercher. J’ai demandé où.C’était au poste et elle m’a avoué qu’elle avait été arrêtée par la police. J’ai essayé de lui faire dire pourquoi mais elle a raccroché. Je suis allé la chercher. J’ai attendu une bonne heure puis elle est arrivé, accompagnée d’un flic, du fond d’un couloir et elle s’est précipitée dans mes bras. Une fois dans la voiture, je lui ai demandé de m’expliquer.- De toute façon, tu finiras par le savoir, a-t-elle commencé par m’avouer ! Je te fais profiter de mes faveurs mais d’habitude je fais payer ! Tout comme ma sœur, je suis call-girl mais tu m’as plu !- Et comment ils ont fait pour savoir, lui ai-je demandé ?- C’est que je n’avais pas de contrat, cette semaine, a ajouté ma copine et je suis allée tapiner pour me faire des thunes !Là, c’en était trop. J’ai prétexté que je devais aller en province toute la semaine suivante mais je lui ai quand même demandé si je peux l’aider pour l’argent mais elle n’a pas voulu me taxer. J’avais menti et, discrètement, je l’ai suivie et j’ai vu qu’elle tapinait avec les autres filles dans cette petite rue derrière la gare et je l’ai vue monter avec plusieurs clients. J’ai lu quelque part que baiser avec des prostituées est plus sûr que de le faire avec des inconnues mais ça m’a quand même coupé l’envie et je suis resté longtemps célibataire avant de retrouver une autre fille.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir