Sexe à l’hôtel 4

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Sexe à l’hôtel 4Mes exploits de ce matinDans l’hôtel ou je travaille pour la saison estivale j’ai repéré un homme blond avec une fine moustache, bien bâti qui doit avoir dans la cinquantaine.J’ai constaté qu’avec sa femme c’est loin d’être l’entente cordiale, chacun d’eux fait un peu ce qu’il veut.Je décide de le draguer.Je multiplie les sourires et attitudes provocantes quand je le croise dans l’hôtel.Pendant plusieurs jours, quand il sort se promener en ville surtout dans la rue piétonne je m’arrange pour le croiser et faire en sorte qu’il me remarque, je le frôle et le gêne en me mettant dans son chemin.J’ai vite repérée l’heure à laquelle son épouse quitte sa chambre chaque matin, je viens faire celle-ci quand lui y est encore, car en général il sort plus tard, m’excusant de le déranger et invoquant mes impératifs concernant mes horaires de travail.Après plusieurs jours, bien que son regard se pose de plus en plus sur moi et malgré mes attitudes sans équivoque, il ne se décoince pas alors je décide d’en faire plus dans la provocation.Abandonnant la blouse que j’enfile en général pour mon travail je mets un maillot à bretelles ajusté sans soutien-gorge et quand je me baisse pour faire son lit ou nettoyer le sol mes seins ont tendance à sortir du vêtement.Toujours pas de réaction de la part de ma proie malgré que je remarque qu’il profite bien du spectacle que je lui offre.Le lendemain je décide de me montrer encore plus salope et d’être indécente, comme on dit “ça passe ou ça casse” et s’il se plaint adieu à mon bouleau.Je retire ma culotte avant d’entrer dans sa chambre et comme j’ai mis une jupe assez courte qui remonte quand je me baisse sans plier les genoux il n’est pas sans voir mes fesses et mon intimité, je dirais même qu’il ne voit que ça. Comme je l’avais prévu il a du mal à détacher son regard de ce que je lui montre mais il ne dit et ne tente rien.Dépitée, mon travail terminé je quitte sa chambre mais quand j’ouvre la porte il m’apostrophe:<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<>.<çerkezköy escort n’y met pas les pieds>>.<>.<>.Le lendemain mon travail terminé je l’attends, Serge m’emmène en voiture jusqu’au port qui n’est pourtant pas très éloigné de l’hôtel, j’en profite pendant le parcours pour caresser sa cuisse droite et cela m’amuse de voir son short se déformer de plus en plus car son sexe augmente progressivement de volume.Arrivés sur le parking du port je le suis à distance sur le ponton, discrétion oblige.Il enlève ses nu-pieds et le bateau sur lequel il monte est superbe, loin d’être un modeste canot.Je me déchausse et il m’aide à monter puis je dois me baisser pour entrer dans l’habitacle.<>.J’entends le bruit du moteur qu’il met en marche puis le bateau commence à bouger, marche arrière pour quitter le ponton d’amarrage puis marche avant à vitesse réduite.J’examine l’intérieur du bateau qui est joli et bien aménagé, même si c’est un peu exigu on peut y séjourner. Le bruit du moteur augmente fortement, l’avant du bateau a tendance à se soulever de l’avant et la vitesse augmente.<>.Je le rejoins au poste de pilotage et pendant que je caresse une de ses cuisses nous parlons le temps d’être assez éloignés de la côte puis il arrête le moteur>>.Je le suis à l’intérieur, il ouvre une porte et nous entrons dans l’habitacle. Il enlève les coussins qui servent de dossiers à la banquette qui de ce fait devient plus ou moins une couchette sur laquelle il étend une grande serviette de plage.Nos ébats vont être rythmés par le balancement permanent du bateau qui bouge et à tendance à changer de direction à cause des vagues et de la marée, je ne suis pas rassurée car j’ai l’impression qu’on va chavirer.Debout nous nous enlaçons et embrassons, nos langues se mêlent pendant que je plaque mon ventre contre le sien, surtout afin de l’exciter encore plus je me frotte contre sa queue érigée qui déforme déjà bien son short.Nous nous caressons puis je commence à le dévêtir.J’embrasse et je lèche les parties de son corps que je mets à nu, je commence par sa poitrine puis son ventre en enlevant son maillot puis en me baissant quand son short et son caleçon gisent sur le sol ses cuisses et son sexe de bonne taille qui se dresse fièrement.A genoux j’embrasse puis lèche le pénis en insistant sur le gland que je suçote pendant un moment ce qui l’énerve.Il se raidit quand d’un mouvement brusque j’enfonce son membre dans ma bouche et le fais pénétrer au fond de ma gorge.Je lui fais une fellation en serrant bien mes lèvres sur sa queue et en donnant beaucoup d’amplitude aux va-et-vient de ma bouche, mon nez vient buter contre son pubis et sa toison irrite mes narines.Serge repousse ma tête avant d’arriver à l’éjaculation.Je me retrouve allongée sur la couchette, il se met tête-bêche au dessus de moi, ses jambes de chaque côté de ma tête.Il écarte mes cuisses, sa bouche est sur mon sexe qu’il embrasse puis lèche, sa langue pénètre dans ma chatte et s’y promène pendant un bon moment.Je caresse ses testicules et sa queue que je lèche longuement ensuite.Quand je prends sa verge dans ma bouche il accélère le léchage de mon intimité çorlu escort puis il se met à me doigter en même temps avec une main la chatte et l’anus pendant que son autre main caresse ou masturbe mon clitoris.A cause du plaisir qui monte dans mon ventre j’accélère la fellation et m’active jusqu’à ce que sa queue gonfle et s’agite pendant que des giclées de sperme éclaboussent ma gorge.J’avale consciencieusement le liquide puis je continue la fellation jusqu’à ce que mon amant voulant passer à autre chose se relève puis se déplace.Serge me couche sur le côté et replie mes jambes mettant mes genoux contre mes seins.Allongé sur le côté derrière moi il pénètre ma chatte une main agrippée à une de mes hanches pendant que des doigts de sa main libre masturbent mon clitoris.Sa queue fait des aller-retour dans mon intimité pendant un moment avant d’en sortir, il la place contre mon anus et d’une poussée de son corps la fait coulisser dans mon cul qu’il se met à défoncer doucement savourant le fait que son membre se retrouve enserré dans mon anus.Puis il accélère progressivement le rythme des aller-retour de son pénis dans mon corps pour finir par donner des coups de reins violents pendant un bon moment avant d’éjaculer dans mon cul.Serge est allongé sur le dos, à genoux à côté de lui je caresse son pénis ramolli et gluant puis je le masturbe, il ne met pas beaucoup de temps avant de commencer à bander de nouveau.Je lui fais une nouvelle fellation pendant qu’il caresse mes fesses, mes cuisses et masturbe vigoureusement mon clitoris qui est sa cible privilégiée.A genoux la tête posée sur mes bras croisés je creuse mes reins pour présenter au mieux mes fesses, il se positionne derrière moi, il me prend en levrette et il me défonce longtemps la chatte ou l’anus au gré de ses envies.En même temps il martyrise violemment mon clitoris ne s’arrêtant pour caresser mes fesses ou mes cuisses qu’après que j’ai eu un orgasme. Peu pressé d’éjaculer et attentif à mon comportement, car comme le plaisir que je ressens ne faiblit pas je ne contrôle plus les réactions de mon corps, il a trouvé mon point faible et il recommence sa torture plusieurs fois m’amenant chaque fois à l’orgasme. Il me dit que pour lui c’est un plaisir de me voir jouir.A chaque fois que j’atteins l’orgasme j’ai tendance à m’écrouler sur la couche, il passe un bras sous mon ventre et me soulève pour que je reste positionnée correctement à genoux, sa verge ne quitte pas mon corps.Il me défonce longtemps soucieux de mon plaisir avant de ne plus pouvoir se retenir et de se soulager de nouveau dans mon cul.Allongée je récupère un moment pendant qu’il nous sert à boire, la première gorgée que j’avale me fait tousser et je m’étrangle car c’est de l’alcool qu’il me fait boire. Quand j’ai vidé mon verre je suis ragaillardie.Il a envie de continuer les ébats, je ne suis pas contre.Il me demande de le remettre en forme ce que je fais d’abord avec ma main jusqu’à ce que sa queue recommence à grossir, ensuite je m’en occupe avec ma langue et ma bouche.Serge est de nouveau prêt pour l’action.Je me mets à califourchon sur lui mes jambes de chaque côté de son corps, avec une main je dirige son pénis vers mon intimité puis en me baissant je le fais pénétrer en moi.Je commence à bouger pendant qu’il caresse mes seins, agace et tord ergene escort mes tétons.Avec des mouvements de mon bassin de plus en plus rapides je fais aller et venir la queue dans ma chatte, il donne des coups de reins en rythme avec moi.Notre accouplement dure un bon moment et je mouille beaucoup.Je me soulève un peu pour faire sortir la verge de mon intimité puis je la fais pénétrer dans mon anus et nous recommençons de concert à donner des coups de reins. Les va-et-vient incessants de la verge en moi m’amènent encore à la jouissance et je dois rester un peu sans bouger toujours empalée pour récupérer avant de recommencer à remuer puis enfin le corps de Serge se tend et sa queue est agitée par des soubresauts pendant qu’il éjacule encore dans mon cul. Après un petit moment de récupération il me caresse de nouveau la poitrine, le ventre, les cuisses pour finir par me masturber le clitoris.Mes envies reviennent rapidement, je m’attaque de nouveau à son pénis, d’abord avec les mains, je le masturbe vigoureusement pendant un bon moment jusqu’à ce qu’il soit de nouveau en érection.Il prend l’initiative et je me retrouve couchée sur le dos les jambes repliées et écartées, après avoir observé mes parties intimes exposées à sa vue mon amant s’allonge sur moi et sa queue pénètre ma chatte.Il donne des grands coups de reins rapides, les clapotis de ma mouillure rythment ses mouvements, ses testicules tapent contre mes fesses.Il s’active pendant un bon moment s’arrêtant de temps en temps quand il est au bord de l’éjaculation et le plaisir remonte de nouveau dans mon ventre jusqu’à devenir trop fort, j’ai de nouveau un orgasme arrosant son sexe avec la cyprine qui gicle de mon vagin.Il sourit satisfait du plaisir qu’il me donne.Sa verge sort de mon intimité et pénètre mon anus.Il semble infatigable, je change la position de mes jambes et je remue faisant bouger mon bassin au même rythme que ses coups de reins, il commence à respirer bruyamment et à être en sueur pendant qu’il me défonce le cul longtemps me faisant encore jouir avant de pénétrer de nouveau ma chatte.Brusquement il se retire et vient se mettre à genoux au dessus de ma poitrine les jambes de chaque côté de mon corps.Sa queue raide et gluante est devant ma figure, je pose mes mains sur ses cuisses et je l’enfonce dans ma bouche puis je lui fais une fellation avec des va-et-vient rapides enfonçant le plus que je peux son membre dans ma gorge.Rapidement je sens la verge trembler dans ma bouche et un peu de sperme arroser ma gorge, tout en avalant je continue un peu à sucer pendant qu’elle rétrécit et ramollit vite.Il s’écroule sur moi épuisé, avec les jouissances répétées je ne suis plus très fraîche moi non plus.Après avoir un peu récupéré nous prenons un bain dans l’océan pour faire disparaître les traces de nos ébats et nous rafraîchir un peu puis nous rentrons au port.Serge me propose de nous revoir et même de passer une nuit sur son bateau ce qui me paraît difficile à faire car je ne vois pas comment expliquer cette absence à mon mari.Le revoir et faire l’amour avec lui je ne suis pas contre car c’est un bon amant. Rentrée chez moi j’embrasse mon mari.<>. <>.<>.J’ai compris qu’il ne m’a pas crue.Je me remémore les périodes ou il me battait et ou les punitions pleuvaient, j’ai l’impression que ça va recommencer mais c’est le prix à payer pour mes incartades.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir