Mûres77/Cécile,75ans/7:je l’imagine enculer s

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Mûres77/Cécile,75ans/7:je l’imagine enculer sLe lendemain, Cécile enfila une robe de chambre sur sa chemise de nuit pour retrouver son jeune locataire à la table du petit-déjeuner. Elle eut le tact de ne pas venir l’embrasser goulûment avec la langue, comme elle l’avait fait hier. Cet élan de la vieille dame avait été bien accueilli par le jeune homme de 18, parce qu’il était en quelque sorte étourdi par la montée de sa jouissance, tandis qu’il pénétrait la mignonne petite poupée qui, avec ses airs de jouet pour enfant, lui pompait délicieusement la bite avec sa chatte en latex.- C’était bien ,hier…j’ai aimé, hasard Cécile entre deux gorgées de café au lait. Et pour toi? C’était bien? Tu ne regrettes pas?- C’était complètement fou, je ne sais pas ce qui m’a pris. Et puis cette histoire de poupées…-Je vais aller en ville cet après-midi, Josiane va m’en prêter une autre aujourd’hui.-Tu crois que ça peut marcher, son bordel de poupées?-Elle m’a dit que vu le prix de la passe, et la qualité des modèles, elle va très vite rentrer dans ses frais. Et puis, c’est peut-être nouveau par ici, mais il existe déjà des établissements de ce genre en Hollande, en Suède…Et ça marche.-ça me plaît que tu veuilles les essayer. C’est notre petit secret. Alors…à ce soir, pour une petite séance? demanda Cécile en raccompagnant son protégé qui se levait précipitamment pour ne pas manquer son premiers cours.Pour ne pas effaroucher le timide Aurélien, Cécile lui donna un petit baiser rapide et sec sur les lèvres, pour qu’il ne se sente pas engagé dans une histoire de couple avec cette dame si âgée et si peu érotique.Après son départ, Cécile fit quelques rangements, et ne put s’empêcher de passer sa main sous son peignoir pour peloter ses mamelles tombantes, pour agacer ses vieux tétons délaissés. Elle s’assit, et glissa une autre main sur sa fente. Elle n’en revenait pas, après quelques agaceries sur son bouton, sa chatte s’emplissait d’une mouille visqueuse et blanche, qui faisait un bruit mouillé lorsque Cécile se frottait la vulve plus vigoureusement.Elle avait envie de la jeune bite de son locataire, pulsant dans sa vielle chatte, dégorgeant güvenilir canlı bahis siteleri des flots de foutre extasiés entre ses cuisses maigres.Elle sentait bien qu’Aurélien avait pris goût à leurs jeux vicieux. C’était interdit, inavouable, contre-nature…il ne renoncerait pas au plaisir de trousser la prochaine poupée. Il avait maintenant pris l’habitude de s’exhiber devant Cécile, qui étant comme une vieille maman qui l’encourageait à jouir. Mais elle se sentait vraiment trop âgée pour le tenter sexuellement. Elle ne se voyait pas s’offrir à lui, la fente ouverte, toute maigre, les seins mous. On connaissait des histoires de Cougars, de femmes juvéniles dans la quarantaine, voire plus, qui baisaient avec des garçons…mais pas de vieilles grand-mères de 75 ans!Josiane l’encourageait à la prudence. Elle l’assurait qu’Aurélien finirait par l’enfiler avec plaisir, mais qu’elle devait prendre de l’assurance. Elle devait, disait Josiane, devenir plus chienne, plus provocante.-tu verras, on va en faire un bon petit lécheur, de ton Aurélien. Il nous bouffera la chatte bien sagement pendant qu’on discutera tranquillement toutes les deux sur mon canapé. Tu commences à m’exciter, avec ton histoire d’étudiant. Je veux sentir sa langue dans mon cul, encore cette année! Mais patience, laisse-moi faire. Continue de le laisser juter dans les poupées, on passera à la vitesse supérieure le moment venu. Raconte-moi, comment est-il quand il jouit?-Oh, il est trop chou…il renverse la tête, et pousse de petits grognements! Si seulement il s’agitait comme ça sur moi, si je pouvais sentir sa peau…-Et il jute beaucoup, n’est-ce pas?-Pour autant que je peux en juger quand je lave la poupée…oui, dès bonne giclées.-Tu as goûté? Je suis sûre que tu as goûté!-Eh bien oui…ah, sentir du sperme, encore tout chaud…si seulement j’avais de l’expérience, je voudrais être comme une pute pour lui..-c’est lui qui en sera une pour toi, pour moi….tiens, amène la nouvelle sexdoll, il m’en dira des nouvelles…et fais-le parler, qu’il te révèle ses fantasmes pendant qu’il la baise.Le soir, Cécile dit au jeune homme:-J’ai mis la poupée güvenilir illegal bahis siteleri dans ta chambre. Quand tu auras envie, tu me diras, n’est-ce pas? J’ose venir?-Bon, d’accord…je t’appellerai si jamais…En fait, Aurélien ne resta pas longtemps à écrire sur son petit bureau. Ce n’était pas tant la poupée sur son lit qui le mettait hors de lui, mais plutôt le fait de se laisser glisser dans le vice, de s’exhiber en jouissant devant cette vieille dame si particulière. Il éteignit les grandes lampes, alluma sa petite lampe de chevet, et se déshabilla. Tout nu, il commença de se masturber. Il entendait le murmure de la télévision à travers la porte fermée, et de temps en temps, le claquement des mules de la vieille dame sur les carrelages de la cuisine.Il ouvrit la porte. Il n’avait pas besoin de dire quoi que ce soit, elle était aux aguets. Elles arriva dans un petit trot furtif, dans un frou-frou de velours. Elle était nue sous sa robe de chambre.-Elle est jolie, n’est-ce pas? Comment vas-tu l’appeler?-Je ne sais pas…-C’est une jeune fille qui a l’air toute sérieuse…mais c’est ta pute. Elle attend ta semence.Il y eut un moment de silence, pendant lequel le garçon se masturbait lentement.-C’est beau de te voir te caresser. J’aime te voir, murmura la vieille dame.Après un nouvel instant de silence, elle ajouta:-Si tu pouvais réaliser ton fantasme le plus vicieux, si elle pouvait être absolument qui tu veux, même quelqu’un à qui te ne ferais jamais cela…laquelle des filles que tu connais serait la plus excitante, la plus interdite? Ce soir, elle oublie tout de la vie courante, elle n’est qu’une fente qui veut que tu lui rentres ta bite. Imagine…si tu l’appelais Francine?-…mais c’est ma soeur. Elle n’a pas envie de moi. Elle a un homme. Enfin, elle avait…-justement, elle est frustrée, elle est triste, vous venez de vous confier vos peines de coeur, vous avez bu un verre de trop, la maison est vide, vous êtes l’un près de l’autre, vous n’avez pas baisé depuis des semaines…tu te dis que la chatte de ta grande soeur serait délicieuse à enfoncer…elle te trouve gentil, avec un beau corps, güvenilir bahis şirketleri elle a envie de donner un bon dessert à sa fente de jeune femme studieuse toujours sous pression…elle se dit que cela lui ferait un bien fou de sentir la pine de son petit frère qui la clouerait d’un coup sur le lit.Aurélien a commencé de faire de longs va-et-vient en missionnaire sur la jeune femme studieuse. Cécile avait commencé de se masturber, pas trop vite pour ne pas jouir tout de suite. Elle voulait s’assurer qu’Aurélien avait mordu à l’hameçon, et partageait le même délire.-Alors, tu te sens bien dans le vagin de Francine?Miraculeusement, le garçon jouait le jeu. Il écumait. -Putain, elle est bonne, ma soeur.-Vos parents ne vont pas rentrer. Ils ne se doutent pas que tu es en train de faire coulisser ta queue dans la chatte de ta soeur. Ses jeunes seins adorent se sentir libres de ces éternels soutien-gorges trop sages. Quand tu te branlais, ça ne t’a jamais passé par la tête que ta soeur a une bouche, avec une langue timide, mais très douce?- oui…c’est arrivé…dit le garçon d’une voix étranglée, entre deux soupirs de jouissance…-Sors de sa chatte, et viens à genoux sur elle, viens plus haut…voilà….donne-lui ton gland à sucer…tu vois, elle sait qu’elle ne suce pas bien, alors elle te laisse faire…tu lui prends la bouche comme une chatte-Je vais jouir-Non, attends.Cécile grimpa sur le lit, retourna la poupée.-Touche les fesses de ta soeur. Palpe-les. sens comme elles sont fermes, élastiques. Eh bien, son petit cul l’est encore plus. Ah oui, c’est beau de voir comme tu encules ta soeur. ça ne te gêne pas si elle donne quelques coups de langues sur la chatte de ta vielle amie Cécile, pendant que tu l’encules?Cécile, assise sur l’oreiller, avec écarté les cuisses, et positionné la tête de la jeune fille sur sa vulve. Elle se frottait doucement, en caressant la longue chevelure soyeuse, tandis qu’Aurélien rebondissait sur les fesses appétissantes de la jeune enculée.Au moment de jouir, il releva la tête, croisa le regard chaviré de Cécile ,qui se pencha vers lui. Avec reconnaissance, il tendit les lèvres ouvertes, langue sortie, vers la bouche humide de la vieille dame, qui rayonnait d’un sensualité débridée. Les langues se caressèrent. Aurélien goûta la douceur humide et vivante de la langue de Cécile, qui s’enroulait autour de la sienne, tandis qu’il avait l’impression de lancer des fusées de sperme dans l’anus de sa soeur.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir