Ma petite salope… 2

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Ma petite salope… 2Tu sais que j’adore ta voix…Que j’adore te faire lire des textes…Et si nous en avions le temps, je t’écrirai tout ce qui me passe par la tête quand je pense à toi.Et toi, parce que tu aimes être obéissante et parce que tu aimes çà tout simplement, tu lirais du matin au soir. Ce serait épuisant non ?Lire t’excite que ce soit des textes ou de la BD érotique. J’ai adoré sentir ton excitation monter doucement quand nous lisions ensembles Le déclic.Il faudrait que nous en parlions dalleurs pour d’autres BD à lire ensembles peut être.Quant à la lecture des récits de ce que je te fais faire la nuit ou celle de mes petits fantasmes sur ma chérie salope…Ça ne t’excite pas… Ça te rend folle d’excitation !Au point que tes dernières lectures ont été très… Perturbées ! Et perturbantes !Je vais te raconter celui que j’ai beaucoup aimé… Comme quoi tu vois, j’ai moi aussi ce genre d’envies mais qui resteront peut être des fantasmes.L’envie de t’exhiber à d’autres. Hommes ou femmes.Cà rejoint un peu ton exhibition face aux frangins et je pense que tu vas aimer.Bien sûr, ce que j’appelle un fantasme reste un « rêve éveillé». Des images qui défilent très vite. Et donc en l’écrivant, j’essaie simplement de les décrire.Je garderai pour moi la fin de ce petit fantasme puisque tu ne veux pas entendre parler de Sylvianne.Nous avons rendez-vous le soir pour diner pour la première fois avec ptit gâteau et nous passons l’après-midi à la plage bon loin de Camaret sur Mer en attendant le soir.Tu n’as rien voulu savoir pour acheter un maillot. Plutôt pas de plage que plage « habillée » m’as-tu dis.Madame a fait sa boudeuse, me disant qu’elle aurait pourtant aimé aller au soleil, m’a raconté que je pourrai être excité de la voir nue sur le sable avec moi…Qu’elle le serait certainement… Tu sais être « convaincante » en « mode salope » comme tu le dit. Tu m’as avoué que tu savais en jouer pour arriver à tes fins.Bref elle ne veut pas porter de maillot et j’ai cédé par amusement. Et je sais que tu arriverais à me faire faire beaucoup de choses…Pas en jouant à la salope mais simplement parce que tu es adorable quand tu veux l’être.Et bien sûr, c’est très facile de te moquer de moi quand je cherche une plage où il est possible d’amener une maori boudeuse et têtue qui ne veut pas de maillot, sans que je sois obligé d’en passer par une plage naturiste.Et enfin nous trouvons… Une plage fréquentée mais laissée libre en bordure de dunes. Il y a un peu de monde mais les gens sont assez loin pour ne pas nous voir.Et nous nous installons. Te voir nue et naturelle allongée sur le sable m’excite tout de même un peu.C’est charmant plus qu’excitant mais il ne faudrait pas que tu insistes beaucoup pour que mon envie de toi ne vienne perturber notre après midi plage.« Arrête de râler mon chéri ! »Tu m’embrasses et tu te moques…Je ne râle pas vraiment et je t’explique que ces abrutis m’ont toujours gonflé. Toute la plage pour eux mais non…Il faut qu’ils viennent se « coller » aux autres.Et les autres encore une fois et comme d’habitude, c’est nous.Des doryphores comme on dit ici, des imbéciles qui préfèrent venir se scotcher à toi alors que la place est immense.C’est un couple d’une quarantaine d’années, et ils n’ont même pas l’excuse d’avoir vu que tu étais nue pour venir regarder tes fesses.Juste des ahuris égoïstes… Et ça m’agace !Ils s’installent à quatre ou cinq mètres de nous et tu passes ton temps à te moquer de moi à voix basse en souriant.Parce que ça m’agace et que je râle, parce que j’ai dit en riant que si le type pose les canlı bahis yeux sur tes fesses je l’assomme et baise sa conne de nana…« Mon chéri pénible… Mon mec râleur jaloux… »J’ai droit à toutes les moqueries et j’adore te voir rire…Et le type vient de comprendre que tu es nue et du coup, je ne me marre plus parce qu’il te regarde.Je commence à bien la connaitre ma maori et elle sait déjà, elle a remarqué que ce mec la regarde et que ça me perturbe.« Je m’en fous mon chéri tu sais ! »« Oui mais moi… »En fait j’aurai tendance à m’en moquer de ce type qui reluque ma femme… Et en même temps, c’est assez valorisant d’avoir une femme qui plait.Je vois dans tes yeux que tu t’en fiches vraiment, que tu n’es pas excitée parce que ce gars regarde tes fesses.Tu es allongée sur le ventre, les jambes serrées l’une contre l’autre, la tête sur tes avant-bras et le visage tourné vers moi.Et ça me vient d’un coup. L’idée me vient d’un coup et l’envie également. Et je sais déjà que tu seras d’accord parce que tu vas m’obéir.« Tu sais que ce mec te regarde ma chérie non ? »Tu réponds que oui tu le sais mais que tu t’en fiches et peut être que nous devrions partir si ça me dérange.Parce que tu flippes un peu de mes réactions certainement… Et même, je te sens un peu crispée.Je t’embrasse et te parle doucement, te dit que nous allons rester et même que j’aimerai essayer de voir si t’exhiber m’excite.Parce que toi, tu vas certainement aimer mais que si toi ou moi n’aimons pas, tout s’arrêtera.Ton regard a changé… Pas encore de l’excitation et il est plutôt dubitatif le regard de la dame.« Ecarte les jambes ma chérie… Ecarte les et laisse les bien ouvertes s’il te plait ».Un « non » mais je vois que ton regard accepte déjà.Un second « non » quand je te le demande encore et ou troisième « non » tes yeux me disent que tu en as envie et tes jambes bougent.Je les regarde s’ouvrir lentement et rester écartées.Je sais que je dois te parler pour t’exciter plus encore, que c’est moi qui dois t’exhiber pour que tu sois excitée comme tu l’es devant une photo du chef.« Je veux que tu sois très excitée ma chérie. Je veux t’exhiber et que tu mouilles d’excitation. Que tu sois trempée devant ce mec et devant sa femme.Et quand tu seras bien mouillée, je te mettrai sur le dos. Tu seras offerte jambes écartées largement et ils te verront toute trempée. »Je ne sais pas si tu le fais exprès ou non mais tes jambes s’ouvrent encore plus et tu lâches un soupir.Et tu respires comme la femme excitée que je commence à bien connaitre. Et je me rends compte que te voir dans cet état m’excite aussi.« Je pourrai même leur dire… Regardez ma femme comme elle est trempée. Ma salope adore être exhibée, offerte. Elle adore m’obéir…Elle obéit à tout ce que je lui demande de faire comme une bonne petite salope soumise. Et elle adore jouir quand elle est humiliée… »Tu jouis d’un coup en m’écoutant, le visage sur tes avant-bras. Longuement…Maintenant je sais que je te ferai faire tout ce que je veux et je sens ma queue devenir dure dans mon slip de bain.« Tu as été discrète chérie mais je pense qu’ils t’ont tout de même entendu jouir… La prochaine fois que tu jouis, ils doivent t’entendre ma petite salope. »Tu jouis encore en m’écoutant et cette fois tu gémis bien plus fort. Elle est vraiment très obéissante ma petite chérie.« Maintenant tu vas t’assoir ma chérie, qu’ils voient tes seins et ta chatte. Mais avant tu vas te relever en tendant tes fesses vers eux…»…Tu te mets à genoux, et tu restes ainsi un petit moment, puis tu tends tes fesses un long moment en bahis siteleri te cambrant avant de te retourner et t’assoir.Le mouvement de tes hanches ne laisse aucun doute sur le fait que tu l’as fait exprès et je regarde le couple qui ne te quitte pas des yeux.La femme a même l’air plus à l’aise que son mec… Comme très souvent d’ailleurs.Tu es assise, jambes serrées et relevées, tes pieds joints doivent encore leur cacher ton sexe et ton cul, les bras le long du corps et les mains en appui sur la serviette de plage.Sachant qu’ils regardent, je vais englober ton sein gauche de la main en le caressant doucement. Puis je fais se dresser ton téton de l’index.« Occupe-toi de ton autre téton ma chérie. Fait le se dresser, caresse le du doigt… »Le mec est sur le côté, il a enlevé son short et il bande. Je sais que tu as du le remarquer. Et certainement que ça t’excite.Tu gémis sous nos doigts sur tes pointes de seins et je vois que tu pinces ton téton droit et aussitôt je fais de même sur le gauche.Je connais ma salope… Elle n’ose pas m’en parler de peur que je le prenne mal mais elle doit être très excitée de faire se dresser une queue.Si je sais que si j’en parle, si je te dis que le type bande et que tu dois être excitée comme une salope de regarder sa queue… Ça va te faire jouir.C’est tout le problème pour moi. Si tu veux une vraie salope, tu dois l’assumer. Et c’est simplement l’idée d’une queue dressée qui t’excite.Et cette idée m’énerve mais je n’ai pas le choix si je veux une « vraie » salope comme compagne.Etrangement la femme s’assoit elle aussi et retire son haut de maillot.Brune, cheveux courts, plutôt jolie et de gros seins aux pointes tendues qui s’offrent une fois libérés du haut de maillot.Et tout ce petit manège, juste quand tu regardes vers ce couple. Tu dois exciter cette femme, ou c’est moi peut être. Ou nous.Je parle assez fort pour être entendu du couple en tirant doucement sur ton téton.« Tu vas jouir ma chérie. Tire sur la pointe de ton sein toi aussi, pince là un peu… Fais comme moi ma belle… Tu sens mes doigts… Allez ma salope chérie… Jouis ! »Tu jouis encore, au moment où je le dis et je sens ma queue prête à exploser dans mon maillot.Ma main quitte ton sein pour se poser sur ton genou gauche.«Tu fais bander notre voisin de plage salope et madame commence à être excitée elle aussi …»Tu gémis et tu lâches un petit cri quand je le dis et certainement que t’ouvrir les jambes d’un coup au même moment doit t’exciter encore plus.« Montre leur ta chatte ma chérie… Tu sais que tu es trempée ! Et montre nous comme tu aimes jouir comme une salope sans te toucher… Allez obéis ! Jouis ! »Tu jouis à nouveau, la tête penchée en arrière, et tu n’arrêtes plus de gémir. Et ça dure un long moment.Tu es restée quelques longues minutes à gémir assise, incapable de t’arrêter de jouir.Et tu as eu un orgasme plus marqué quand tu as entendu le gars dire à sa femme en parlant de toi « Mais regarde la jouir cette salope ! Elle ne s’arrête jamais».Encore une chose qui ne me plait pas et je dois faire un effort pour ne rien dire à ce connard.Tu aimes être traiter de salope avec moi, et ça te fais jouir. Et donc je ne dis rien et garde mon envie de lui coller ma main sur la gueule. J’y réfléchirai plus tard.Je fini par te dire de t’allonger. Tu as eu des orgasmes assez violents et tu as besoin d’une pause comme on en fait souvent.Mais je t’ai demandé de rester jambes largement écartées et le couple s’en donne à cœur joie. Le mec bande et se branle les yeux fixés sur ta chatte et ton cul et sa femme est maintenant bahis şirketleri nue.Elle aussi ne te quitte pas des yeux sauf pour me regarder de temps en temps. Et depuis un petit moment, elle se débrouille pour me montrer sa chatte.Elle n’est pas aussi exhib que toi et elle n’ose pas se lâcher certainement mais elle me montre son sexe.« Regarde chérie dans quel état tu as mis nos voisins.Tu t’assois et tu prends bien soin de rester bien offerte. T’exhiber t’excite vraiment beaucoup.Et j’avoue que j’aime beaucoup moi aussi. Alors qu’une queue t’excite, je vais faire avec. Parce que regarder le type se branler va te faire jouir, je le sais.« J’ai envie que tu sortes ta queue chéri ! S’il te plait… »Tu l’as dit assez fort pour que le couple entende et j’hésite un moment.C’est toi qui le fait, baissant mon maillot de la main et libérant ma queue dure et tendue en me demandant de d’enlever complètement mon maillot.Tu jouis encore en me disant que tu as envie que je te baise pendant que je l’enlève…C’est la femme qui caresse son mec maintenant et elle regarde mon sexe en le faisant. Et j’avoue que ça m’excite assez.Mais c’est surtout toi qui m’excite. T’exhiber et te faire jouir m’excite plus que de te baiser.« A quatre pattes chérie ! Et tu t’écartes bien comme une salope exhibée et soumise. Et tu offres ta chatte trempée et ton petit trou… Obéis ma salope ! »Tu es sur le point de jouir ou peut être que tu jouis en te mettant en position.Tête sur la serviette, visage vers moi, fesses très cambrées et relevées et mains qui les écartent, tes doigts frôlant ton petit trou, pour tout montrer à ce couple.Ta chatte trempée qui dégouline sur l’intérieur de tes cuisses et ton cul mouillé lui aussi.« Je jouis ! Je jouis… Ca s’arrête pas… »Tu es tellement excitante que j’ai envie de t’enculer devant ce couple. Et je sais que tu n’attends que ça !« Regarde comme tu les excites ! Regarde l’autre salope qui branle son mec. Elle va le sucer regarde !Allez salope branle toi devant nous. Branle ta petite chatte et encule toi ! Deux doigts dans tes orifices salope ! Et dit nous que tu adores être soumise !Et tu parles très fort ma chérie ! Tu peux le crier salope si tu veux ! Dit nous que tu adores être exhibée et humiliée comme une salope obéissante !Je suis incapable de compter tes orgasmes. Tu jouis sans discontinuer depuis que tu es à quatre pattes.Et regarder l’autre salope sucer son mec n’arrange pas les choses et tu laisses échapper un cri avant de crier « J’veux te sucer mon chéri ! J’veux ta queue s’il te plait ».Je te répète ce que tu dois dire en approchant ma queue de ta bouche. « Allez et dit le fort salope ! »Tu jouis sans arrêts et tu as du mal à parler mais tu arrives à le dire. Et en salope obéissante, tu le cries plus que le dit…« J’adore être soumise ! J’adore être exhibée et humiliée comme une salope obéissante ! »Tu t’es jetée sur ma queue et tu l’avales d’un coup.La femme est allongée et complètement écartée avec la main de son mec qui la branle pendant qu’elle le suce.Quand il remarque que nous les regardons, il relève et écarte une jambe de sa femme et nous offre son cul et sa chatte.Il lui dit de se doigter le cul et qu’il va la branler et elle lui obéit en enfonçant un doigt dans son cul.Elle le branle de la main tout en le suçant et elle accélère sa main sur la queue de son mec quand ses doigts l’enculent.Il dit « Suce moi je vais jouir » et ça doit exciter sa salope puisque aussitôt, elle crie qu’elle jouit en nous regardant.« Tu me suces exhibée en te branlant la chatte et ton cul de salope ma chérie… Dit le »Tu as beaucoup de mal à le dire, tu n’arrêtes pas de jouir ou tu restes sur un même orgasme et tu gardes ma queue dans ta bouche en parlant.C’est tellement excitant que je jouis dans ta bouche en longs jets…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir