La Bergère, La Louve et l’Agneau

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

La Bergère, La Louve et l’AgneauJ’étais un jeune étudiant de 21 ans en arts et lettres au Cégep de la Gaspésie. Tout se passait bien car j’avais des bonnes notes et j’étais plutôt sérieux dans mes études. De nature solitaire j’étais quelqu’un de calme et réservé. Très concentré lors de la représentation des cours. Certaines professeurs m’aimaient bien discutant avec celles ci de tout et de rien. Me liant d’amitié avec Linda professeur de français et Evelyne professeur de philosophie. Deux femmes voluptueuses très sympathiques. Mes notes par contre dans ces deux cours un peu moins reluisantes que dans l’ensemble des autres matières. Les deux madames me conseillant de venir les voir en soirée. Leurs donnant une heure chacune de temps en temps. Linda était une blonde de 46 ans avec les yeux verts. Une belle femme mature avec des courbes et une poitrine de grosseur moyenne. Super gentille mesurant 5 pieds 7 et pesant 165 livres avec de très bonnes explications dans l’ensemble. J’aimais bien être en sa présence et elle aussi. Evelyne âgée de 40 ans mesurant 5 pieds 7 accusant quinze ou vingt livres de plus que sa comparse. Elle avait une bonne paire de seins et de grosses fesses charnues. Rouquine aux yeux bruns elle semblait tenter de me séduire sans pour autant emboîter le pas sérieusement. À peu près certain qu’elle aimait les petits jeunes vu son attitude désinvolte à mon égard. Les vieilles ne m’attirant pas cependant la laissant alors divaguer dans de ses fantasmes inassouvis.Mesurant 5 pieds 6 et pesant 146 livres. J’avais les yeux pers et les cheveux châtains paraissant plutôt bien. Adepte d’arts martiaux j’avais un physique plutôt athlétique. Donnant une heure de mon temps à Linda à son bureau. Me proposant de venir chez elle si je revenais une prochaine fois un vendredi. Pouvant la considéré comme une femme attirante. J’étais quand même d’accord pour me présenter à son logis situé tout près du collège. Discutant avec celle ci en tentant de résoudre quelques problèmes liés à l’orthographe. J’étais réellement sur la bonne voie Linda me demandant si elle pouvait m’aider dans d’autres domaines que le français lui signifiant que non. Me sachant sportif me proposant une partie de badminton au vendredi suivant. Acceptant de l’accompagner aimant pratiquer à peu près tous les sports. Jouant plusieurs parties elle savait quand même se débrouiller avec une raquette. Linda avait un bon cardio pour son âge et une bodrum escort bonne rapidité d’exécution. Souriante lors des points où elle devait trimer dure. J’étais quand même de loin supérieur à elle au niveau technique. Démontrant un esprit de compétition quand même assez élevé. Me donnant une belle opposition la madame plutôt contente de savoir que j’étais meilleur qu’elle à ce sport. M’avouant avoir déjà fait parti d’un circuit compétitif provincial de badminton dans sa jeunesse. Se classant d’ailleurs parmi les meilleures au Québec. Elle paraissait super bien portant une culotte courte rose pâle et un t-shirt blanc. Transpirant la partie maintenant terminée. Sortant de la douche publique me proposant de revenir chez elle. Elle voulait seulement discuter sans trop d’intentions.Mère de famille de trois enfants d’âges adultes étudiant à l’extérieur. Son mari avocat travaillant habituellement les vendredis, les samedis et les dimanches à plusieurs lieux de son domicile revenant au lundi matin. Trouvant la solitude un peu lourde par occasion. Recherchant un peu de chaleur humaine dans son environnement. Me proposant quelques verres. M’avouant me trouver très très attirant. Elle me parlait de sa vie en général moi l’écoutant attentivement. Un long instant de silence puis un événement inattendu se produisant. Penchant son corps vers l’avant pour venir m’embrasser. Un peu surpris par cette réaction Linda me semblant une femme sérieuse et plutôt chaste. Se penchant pour m’embrasser à nouveau plus longuement me retirant peu après le visage rougi. Lui avouant être toujours vierge ma professeur m’avouant avoir eu quelques doutes là dessus. M’affirmant à nouveau qu’elle avait les aptitudes pour enseigner dans plusieurs domaines. Et que de m’éduquer au niveau sexuel en serait un très grand honneur vu mon manque total d’expérience à ce niveau. Me retrouvant dans son lit Linda enlevant son pantalon gris puis sa chemise rose. Portant une camisole noire me dévoilant ses seins la faisant passer par dessus ses épaules. Abaissant sa petite culotte blanche sur le sol elle était maintenant nue devant mes yeux. Moi en sous vêtement bleu marin ma tige de longueur moyenne bien dressée. Venant m’embrasser à nouveau en me caressant l’abdomen dirigeant sa main ensuite à l’intérieur mon caleçon. Elle voulait le faire lentement pour ne pas trop brusquer les choses. Me proposant une masturbation mutuelle debout en premier elle bodrum escort bayan m’embrassait toujours. Linda allant s’allonger par la suite dans le lit avec les deux jambes bien ouvertes. Se caressant les grandes lèvres et le clitoris en se doigtant un peu. Me masturbant debout devant me proposant de venir la rejoindre. Apposant une protection sur ma tige un peu maladroitement. Pénétrant ma première femme à vie elle avait une belle vulve rosée le pubis taillé court un peu béante. M’introduisant en elle par la suite en lui donnant une quarantaine de coups bien dosés. Venant dans son antre assez rapidement en poussant quelques râles. Recommençant un peu plus tard sur sa table de cuisine la prenant par en arrière. Me chevauchant sur le plancher de bois de son salon avec fougue et passion. Tentant d’assimiler quelques principes de bases de la sexualité. Linda faisait bouger vivement son bassin sur ma tige éjaculant pour une deuxième fois de la soirée en elle. La madame visiblement contente me demandant si j’avais aimé. Qu’il était peut-être temps que je regagne mon logis à présent voulant rester seule un moment. Semblant réfléchir à sa situation et au conséquence d’un tel acte. Devenant son amant régulier on faisait l’amour ensemble depuis deux mois déjà. M’apprenant de A à Z tous les rudiments de la sexualité. Appliquant tous ses trucs son expérience l’aidant beaucoup sur la diversité des choses. Me conseillant sur si ou sur çà. De la vitesse ou bien de la position appropriée dans telle situation. Comment la faire jouir après quelques préliminaires. De la meilleur façon de la faire mouiller en lui passant deux doigts bien fermes en vitesse. La faisant éjaculer du même coup plusieurs jets de cyprines s’extirpant de son vagin. Lui léchant la fente en goûtant à ma première chatte en chaleur. Une chaude lapine qui aimait baiser constamment profitant de ma vigoureuse jeunesse. M’avouant être le premier étudiant avec lequel elle s’adonnait au plaisir charnel. Elle savait que je n’allais pas toujours être présent dans sa vie. Ses fellations étaient tout à fait remarquables. J’aimais bien avoir ses seins tombant en bouche les caressant de mes mains. La position de la levrette plutôt agréable son vagin un peu trop béant par contre. Une très bonne enseignante dans tous les domaines le prouvant dans celui ci.Faisant toujours quelques appoints avec Evelyne en philosophie. Un peu plus à l’aise avec la gente féminine bodrum escort à présent. Décidant d’emboîter le pas avec elle recherchant la séduction depuis le début la sachant inévitablement cougar. Une femme célibataire de beauté moyenne qui semblait une pure cochonne au lit. Me soumettant à ses avances me retrouvant chez elle en soirée. M’introduisant dans ses trois orifices elle aimait particulièrement se faire prendre par la deuxième porte. Ajoutant qu’à notre deuxième rencontre. Evelyne prit l’initiative de venir me sodomiser à l’aide d’un gode attaché à une ceinture. Disons que ce n’étais pas ma position préférée mais elle semblait prendre son pieds. La madame avait quelques tendances dominatrices me le faisant savoir à présent. Son statu de maîtresse autoritaire dévoilée elle aimait bien porter des sous vêtements de cuirs sexy. M’apprenant la branlette espagnole ses gros seins me le permettant. J’aimais bien lui baiser la bouche à sa demande. Elle avait une grosse vulve poilue toujours bien mouillée. Venant s’asseoir de temps en temps sur mon visage en guise de soumission. Difficile de respirer dans de telles conditions mon visage humectant une odeur de chatte, d’urine et de cyprine. Comme je le signifiait précédemment. Une pure cochonne insatiable avide de jeune homme vigoureux. On pouvait fourrer pendant des heures ensemble et elle en redemandait encore. La madame très vocale lors des ébats ses voisins nous entendant fort probablement. Exhibitionniste le faisant quelques fois devant la fenêtre de sa chambre ou bien devant la porte vitrée coulissante de son patio. Baisant sauvagement son antre rosé. Elle savait prendre les coups comme une louve assaillie par son jeune agneau. Remettant le couvercle habituellement deux fois durant à chacun des ébats. Son gros fessier cambré en permanence m’indiquait sa cible soumise à la pénétration. Exprimant un Viens fourrer ta professeur maintenant. Jouissant des sons de pénétrations mouillées résonnant dans toute la pièce. Evelyne apprenant le triangle amoureux au cours des mois suivant. Un peu jalouse connaissant sa collègue la sachant déjà physiquement plus attirante qu’elle. Étant soumis lors des ébats elle semblait un peu plus ferme et expressive me le faisant savoir à l’aide d’une baguette de bois. Linda remarquant mes marques sachant dorénavant qu’elle n’était plus seule à se farcir de ma tige à présent. Faisant l’amour à mes deux professeurs l’une prônant la délicatesse d’une bergère. L’autre la voracité d’une louve en quête du plaisir perpétuel. Deux poids deux mesures les aimant bien toutes les deux. Ayant un faible par contre pour ma première initiatrice beaucoup plus chaude au lit.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir