Géraldine & Co Kul-Hanta-Chapitre 1

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Géraldine & Co Kul-Hanta-Chapitre 1Géraldine & Co Kul-Hanta-Chapitre 1C’est suite à une pression de mes petits doigts taquins sur les touches de mon clavier, qu’est née cette histoire ;)Elle se situe entre le chapitre 57 de Géraldine tome 2 et son épilogue.Comme tous les jours, Maîtresse Xaviera entra dans le bureau de Géraldine, sa petite Chatte Kitty la précédait en trottinant sur ses quatre pattes, son regard d’azur que son savant maquillage rendait transperçant n’avait néanmoins que d’yeux pour sa Maîtresse.Outre sa féline petite Duchesse, Maîtresse Xaviera avait décidé depuis peu de prendre une de ses Sissies écolières « sans attache » à son service, et suite aux éloges de ses professeurs sur la petite Sissy Amanda, cela lui avait fait arrêter son choix sur elle, et ce malgré ses mauvaises notes dans la classe « ESPRIT D’OUVERTURE ».Devenue French Maid attitrée, la Sissy Slut Amanda trop contente de ne plus aller dans certains cours, et ce malgré le fait que Maîtresse Xaviera avait à présent tout pouvoir sur la poire de son plug gonflable, elle se démenait et assurait toutes les taches que lui imposait sa Maîtresse, comme celui de la suivre toute la journée en poussant le chariot sur lequel tous les matins, dés son réveil, elle installait l’ancienne secrétaire Maude, devenue cendrier permanent, en veillant bien que sa bouche écartelée soit toujours à la portée de la main de sa Maîtresse, une fois son obturation gonflable retirée.“ – Tout est prêt pour recevoir nos invités pour la présentation de notre nouveau jeu, petite Géraldine ? ”Demanda Maîtresse Xaviera à sa nouvelle soumise-secrétaire, en train de relire le dossier de Isa, la Sissy Slut Soumise tirée au sort pour représenter l’école au sein de la présentation d’un nouveau jeu, qui servirait ensuite pour faire visualiser les Sissies Sluts Soumises « sans attaches » à la vente sur un réseau internet, et ainsi faciliter leur commercialisation pour rentabiliser encore plus l’école, et permettre à ses petites Sissies Sluts orphelines de trouver un Dominant.“ – Mmmpphhh !…Bon’our, Mai’resse !….‘Ui , Mai’resse !…Tout ‘es ‘appa’tements ‘ont p’ets, Mai’resse….Ma’ame Amb’e ‘es a ve’ifié et co”igé les e”eurs, Mai’resse ….Mmmpphhh ! ”Répondit la soumise-secrétaire, en acquiesçant de la tête, laissant la platine douceur des mèches de son petit carré court lui effleurer la sangle de son large gag-ball rose assorti à sa robe de latex à manches longues, descendant jusqu’aux genoux, mais dont les ouvertures laissaient sa poitrine gonflée et annelée libre pour qui voulait la toucher, tandis que deux cœurs ouvraient une vue sur son petit Clito étroitement bagué, tandis que le second, plus grand ouvraient sur ses petites fesses copieusement Comblées par un large plug obus dont l’embase était un Cœur en onyx.“ – Parfait!…Avec Ambre, je ne doute pas de la tournure qu’a pris la correction pour certaines !….Et pour le service en chambre ?”Demanda Maîtresse Xaviera, laissant son regard s’attendrir à la vue que lui offrait sa Soumise- Secrétaire, tout en s’approchant d’elle dans une démarche lascive, que lui instaurait presque naturellement l’étroitesse de la jupe de latex évasée de son tailleur de latex rouge avec de gros pois noir rappelant le noir de tous ses accessoires, de la grande capeline qui couvrait ses cheveux cours noirs de jais à ses hautes plates formes aux vertigineux talons de vingt-cinq centimètres..“ – Mmmpphhh !…’Ai mis en p’ace deux F’ench maids pa’ chamb’e, ‘omme ‘ous me l’a’ez ‘e’andé, Mai’resse …..Haaaannnnn !….Mmmpphhh ! ”Répondit Géraldine, sous la main gantée de latex noir de Maîtresse Xaviera, qui s’attardait sur son Cœur d’onyx, tandis que l’autre posait la longue pochette accessoire sur le bureau pour être libre à son tour.“ – Que ferais-je sans toi, petite Géraldine !….Est-ce pour la venue de ta Maîtresse cette jolie tenue ? ”Interrogea Maîtresse Xaviera, en se mettant d’un doigt délicat à caresser la poitrine annelée de a soumise-secrétaire, en plus de sa croupe offerte de qui se tortillait lascivement sous sa main exploratrice. “ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse !…Haaaannnnn !…‘Ui, Mai’resse !…Hiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Mmmpphh…” Soupira Géraldine, tandis que le doigt de latex de Maîtresse Xaviera s’était glissé dans le large anneau d’un de ses mamelons, et l’étirait avec une fourbe et délicieuse délicatesse, un sourire pervers illuminant ses lèvres foncées.“ – Douce attention !…Chanceuse Maîtresse qu’est la tienne, petite Géraldine !….Et dommage que nous n’ayons pas de temps ce matin !….MMMMmmmm ….”Soupira Maîtresse Xaviera, en relâchant son étreinte, tout en reprenant sa longue pochette pour y prendre une cigarette qu’elle fixa sur un long fume-cigarette, qu’elle porta à ses lèvres avides de gourmandise.“ – Mmmpphh…‘Ui, Mai’resse !…’Est do”age, Mai’resse !… Mmmpphh…” Minauda la Soumise-secrétaire, tandis que les mains de Maîtresse Xaviera se mettaient a présent à caresser la tête cagoulée et muselée de sa petite Chatte aux couleurs d’une sacré de Birmanie, tout en actionnant la télécommande contenue dans sa longue pochette, alors que sa French maid Amanda trottinait à petits pas sur ses ballets boots reliées ensemble par une courte chaîne, sa démarche lui faisant joliment se balancer le cordon de son  plug gonflable, tout en avançant le chariot d’une de ses mains gantées de latex blanc, tout en tenant un briquet dans l’autre pour allumer la cigarette de sa Maîtresse. “ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!! MMMMPPHHH !!! ”  Miaula la petite chatte birmane, dont la large ouverture de sa catsuit de latex laissait voir de fraîches zébrures ornant son petit postérieur, qui se tortilla sous l’électricité qui se mettait à l’inonder par intermédiaire de son large plug métallique cadenassé, tandis que son petit clito encagé dans sa minuscule cage en prenait tout autant, et dont la couleur violet cramoisi qui tranchait par rapport à sa blancheur de sa robe Seal Point.“ – Je vois que tu t’instruisais, petite Curieuse !…Que dit le dossier de notre « championne » Isa ? Ppfffffff !!!….Toi aussi, tu étais bien Curieuse, ce matin !…Hein, ma petite Kitty !”Dit Maîtresse Xaviera, le regard noir, tout en tournant de sa main gantée une des pages du dossier de la Sissy Slut Soumise désignée pour représenter l’école, sous le regard implorant des yeux d’azur de sa petite Duchesse, sur laquelle elle souffla la première bouffée de son fume-cigarette, tandis que la main gantée de latex blanc de la canlı bahis French Maid Amanda retirait le bâillon-gonflable glissé dans la bouche écartelée de la soumise-cendrier, avant de lui étirer sa langue hors de son large ring-gag par l’anneau de son piercing, la lui reliant à sa poitrine annelée et porteuse de lourds grelots.“ – Mmmpphh…Meoooww !!…Meoooww !! Mmmpphh… ”Ronronna la chatte, son regard d’azur se baisant de culpabilité pour sa bête Curiosité matinale, tout en se frottant contre les jambes de sa Maîtresse, dont la main curieuse du dossier s’attardait de nouveau vers la télécommande.“ – NAAAANNNN !!! AAARRRGHHH !!!NAAAANNNN !!! ”Couina la soumise-cendrier Maude, prisonnière de sa cagoule de latex avec de légers renflements aux oreilles, la mettant dans un isolement total, tandis que sa langue bloquée dans son étirement, réceptionnait impuissante les premiers cendres de la cigarette de Maîtresse Xaviera, qui lui soufflait sa fumée sur les ouvertures nasales, tout en appuyant sur la télécommande en continu, tout en attendant la réponse de la question posée à sa soumise-secrétaire.“ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!!AAARRRGHHH !!! MEOOOOOWWW !!!MMMMPPHHH !!! ”  Miaula de plus belle la petite Kitty, cette fois en se tordant de douleur sous l’électricité en continu qui parcourait son intimité prisonnière et sa minuscule cage, ses yeux d’azur aux longs faux cils papillonnants s’embuant irrépressiblement.“ – Mmmpphh…’Est une Sissy Slut en en’è’ement con’enti, Mai’resse !…..Elle est ‘ien no’ée Mai’resse !…Et de’uis ‘e ti’age, Maît’e Lau’ent et Maît’e Hu’o l’en’rainent, ain’i que es umelles, Mai’resse ! ”Répondit la soumise-secrétaire dans un long monologue entraînant un flot de la bave, qui s’écoula de son large gag-ball sur un de ses imposants seins annelés, tandis que la main inquisitrice de Maîtresse Xaviera quittait enfin la télécommande pour caresser le menton de sa petite Chatte Kitty aux yeux larmoyants.“ – Ppfffffff !!!….Mais on y reviendra dans la journée, petite Chatte Curieuse !…En espérant qui ne l’auront pas épuisé avant l’heure !”Plaisanta Maîtresse Xaviera, en connaissant que trop bien les deux éducateurs concernés, tout en soufflant sa fumée sur sa petite Chatte Kitty, qui acquiesçait de la tête dans un miaulement presque inaudible, tout en égouttant une nouvelle fois son fume-cigarette sur la langue étirée de sa soumise-cendrier, déjà pleine de cendre, laissant le soin à sa French Maid Amanda de la lui faire descendre dans sa gorge. “ – NAAAANNNN !!! AAARRRGHHH !!!NAAAANNNN !!! ”Déglutit la soumise-cendrier, alors que la cendre venait de tomber dans sa gorge offerte par la position de sa tête cagoulée et renversée en arrière par un harnais de tête de latex muni d’un large ring-gag, savamment fixé au support de son chariot de transport.“ – Ppfffffff !!!….Il est temps d’aller accueillir nos invités, petite Kitty !..Amanda , tiens moi cela en suspend dans sa bouche !…Mais avant  que tu nous accompagnes, petite Géraldine !”Dit Maîtresse Xaviera, en donnant son fume-cigarette à sa French Maid, avant de prendre un petit mouchoir en papier sur le bureau, tandis que la pendule du bureau annonçait la proche arrivée des invités pour la démonstration du jeu.“ – Mmmpphhh ! Hannnn…Me’ci Mai’resse !  Mmmpphhh ! ”Soupira la petite soumise-secrétaire, tandis que la main gantée de Maîtresse Xaviera essuyait avec une extrême douceur la bave qui avait enduit son sein, tandis que l’autre lui caressait son petit mamelon annelé, en plongeant son regard noir dans le sien baissé, aux longs faux cils papillonnants d’intimidation.“ – NAAAANNNN !!!I’IE, MAI’RESSE !!!NAAAANNNN !!! ”Hurla la soumise-cendrier, en sentant l’incandescence de la cigarette en attente dans sa bouche écartelée, tout en faisant bouger son chariot de transport, où la French Maid Amanda avait pris grand soin de solidement la fixer ce matin par ses multiples entraves, après lui avoir enfiler sa catsuit intégrale de latex noire munie de nombreux anneaux, permettant avec de solides sangles de lui bloquer ses jambes repliées sur elles-mêmes pour les fixer au pied central du plateau, la mettant ainsi en équilibre sur ses genoux, tandis que les anneaux de ses bras et de son torse et corset faisait le reste du maintien, tout comme son collier de maintien fixé à l’extrémité du pied. “ – QUI T’AUTORISE A PARLER, PETITE INSOLENTE ! LA BATTERIE TE FERA DU BIEN !”Gronda Maîtresse Xaviera, suffisamment fort pour que la réprimande arrive aux sourdes oreilles de sa soumise-cendrier, tout en reprenant son fume-cigarette de la main de sa French Maid, tandis que l’autre tirait sévèrement sur la chaîne de mamelons, également raccordée à l’anneau de sa langue étirée.“ – NAAAANNNN !!! AAARRRGHHH !!!PA’DON, MAI’RESSE !!! I’IE, PAS ‘A BATT”IE, MAI’RESSE !!! AAARRRGHHH !!!NAAAANNNN !!! ”Supplia la pauvre soumise-cendrier, en hurlant son désarroi sur son électrisant futur, tandis que sa Maîtresse tirait une toute aussi longue bouffée sur son fume-cigarette, que la traction qu’elle effectuait sur ses pauvres mamelons annelés, dont l’un sentait fortement la chaleur que dégageait l’incandescente de sa cigarette, tandis que les mains de la French Maid Amanda raccordait son énorme plug et sa minuscule cage au plug d’urètre en continu sur la batterie du chariot. “ – Ppfffffff !!!…. Ses mamelons aussi, Amanda ! ”Ordonna Maîtresse Xaviera à sa French Maid, qui s’exécuta aussitôt en raccordant des pinces aux larges anneaux des mamelons de la soumise-cendrier, tandis que la main gantée approchait de nouveau dangereusement son fume-cigarette de l’un d’eux, qui comme son jumeau portait déjà des marques de brûlures, et qu’elle maintenait toujours étiré, tout en soufflant la fumée sur la cagoule d’isolation de sa soumise-cendrier haletante dans des suppliques devenues presque inaudible en comprenant son erreur de parler. “ – NAAAANNNN !!! AAARRRGHHH !!!AAARRRGHHH !!!NAAAANNNN !!! ”Hurla cette fois de douleur la pauvre soumise-cendrier, quand la cigarette incandescente s’écrasa sur son mamelon étiré, tandis qu’une intense électricité le traversait, faisant que l’onde électrique entre son petit clito et son plug ne faisait plus qu’une.“ – Musele-la ! ”Ordonna Maîtresse Xaviera, tout en retirant sa cigarette de son fume-cigarette, pour en broyer les reste au-dessus gorge offerte de sa pauvre soumise-cendrier, se débattant dans un chimérique espoir d’échapper aux décharges qui traversaient son corps de latex, devenues permanentes bahis siteleri tant que le bouton de charge était actionné, tandis que sa langue annelée retournait dans sa bouche écartelée par son large ring-gag.Alors que sa French Maid glissait de nouveau le bâillon gonflable dans la bouche écartelée de la soumise-cendrier, Maîtresse Xaviera piocha deux cigarettes dans son paquet, qu’elle glissa entre ses lèvres au sombre maquillage pour les allumer, sous les regards conjoints de sa soumise-secrétaire et de sa petite Chatte Kitty.“ – Ppfffffff !!!…. NE T’INQUIETES PAS, JE TE LES ETEINDRAIS !…EN ATTENDANT ? FUME-LES !”Ironisa Maîtresse Xaviera, en soufflant la fumée des deux cigarettes sur la cagoule d’isolation, avant d’en glisser une dans un des trous prévus pour les narines, l’obstruant instantanément.“ – MMMMMMMPPHHH !!! NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Couina la pauvre soumise-cendrier, en se sentant presque asphyxiée, tandis qu’elle sentait la deuxième cigarette s’insérer à son tour dans sa narine encore libre, ne pouvant ainsi plus respirer que l’air chargé de nicotine que lui offrait sa Maîtresse.“ – Je crois que nous devrions y aller !…L’air va devenir irrespirable !”Plaisanta Maîtresse Xaviera, appuyant par deux fois sur la poire du bâillon gonflable, tout en reprenant la laisse de sa petite Chatte Kitty, dont l’autre extrémité était fixée à son plug prison, avant de l’entraîner vers la sortie, tandis que la French Maid la suivait avec le chariot de la soumise-cendrier très agitée par les décharges en continu qu’elle lui envoyait en appuyant constamment sur l’interrupteur, la soumise-secrétaire fermant la marche de la procession, son gag-ball rose masquant son sourire réjouit de revoir bientôt sa Maîtresse.A peine Maîtresse Xaviera était-elle arrivée sur le perron, où un groupe de Sissies Sluts Soumises toutes vêtues en French Maids en uniforme intégrale de latex attendaient devant, que les cinq voitures des invités arrivaient dans la cour.La première qui se gara eu aussitôt six French Maids autour pour ouvrir les portes et prendre possession des bagages des trois Dominants qui en descendaient, Maîtresse Sandra et Maîtresse Elsa accompagnée de Maître Eric.Maîtresse Xaviera prit les deux cigarettes obstruant les deux narines de sa soumise-cendrier presque entièrement consumées, et les écrasa sans égard sur chacun de ses pauvres mamelons annelés, tout en les étirant par leur chaînette.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ” Hurla la pauvre soumise-cendrier, quand les bouts rougeoyants des cigarettes s’écrasèrent sur ses petits mamelons, un hurlement si intense, que les Dominants déjà descendus de voiture se tournèrent vers le perron avec un sourire d’une délectation perverse et amusée en voyant la soumise-cendrier s’agiter vainement son chariot. “ – Je confirme que tu as bien fait de choisir cette tenue, petite Géraldine !…Amanda , débarrasse toi de ça ! ”Dit Maîtresse Xaviera, avec un mutin sourire, en croisant le regard attendri de Maîtresse Sandra pour sa soumise Géraldine, qui se tenait à ses cotés, à qui elle confia la laisse de sa petite Duchesse, tout en donnant les mégots des deux cigarettes à sa French Maid, avant de descendre ensuite les marches pour aller saluer ses invités.“ – Très gentil à vous de nous convier pour la démonstration de votre jeu, Maîtresse Xaviera !….et d’y avoir inscrit Slutty et Tammy !”Dit Maîtresse Sandra, en serrant de sa longue main aux longs ongles manucurés celle gantée de la Maîtresse des lieux, tandis que son regard se portait sur sa soumise Géraldine tenant la laisse de la Chatte Birmane aux yeux d’azur, et dont la tenue la laissait déjà rêveuse pour sa soirée. “ – C’est un réel plaisir, Maîtresse Sandra !….J’espère que vos Championnes vous feront honneur !… Mais au moins vous profiterez de votre Géraldine pour les nuits !…Qu’elle abandonne ma Kitty à ma French Maid !….Que je vous laisse lui faire découvrir vos appartements et ce qui a été mis a votre disposition pour occuper vos nuits, si vous le désirez!….Les festivités ne commencent que dans deux heures !”Répondit Maîtresse Xaviera, avec un petit sourire ironique, tout en serrant à présent la main de Maîtresse Elsa et de Maître Eric, tandis que d’autres Dominants descendaient déjà des autres véhicules, prêts à venir la saluer, ce qu’elle fit avec toute la politesse que son statu lui imposait, avant de les laisser rejoindre à leur tour leurs appartements, accompagnés des French Maids, qui leurs avaient attribué, pour y découvrir leur Sissy Slut Soumise Surprise muselée et aveugle, pieds et poings liées.Si Maîtresse Sandra devait se « contenter » pleinement de sa Soumise Géraldine, son amie Elsa avait eu l’attribution de Joy, une Sissy Slut Soumise qu’elle avait déjà croisé, et dont le charme qui ne la laissait pas indifférent, n’avait pas échappé au regard de la Directrice.Maître Eric aurait la bonne surprise de trouver une certaine Ruby, une Sissy Slut Soumise déjà très docile et ouverte à toutes possibilités.Tandis que Maîtresse Maryse avait prévu de pleinement combler son séjour DANS sa Sissy Slut Soumise Maura, qui l’attendait déjà dans ses appartements.Maître Brent, qui avait louer une Championne au sein de l’école pour participer au jeu, en la personne de BITCH 773, aurait le bon plaisir de retrouver la chienne Caniche blanche Alexandra pour l’accompagné durant son séjour, chienne avec laquelle il avait déjà joué plusieurs fois, et dont les couinements incessants n’avaient rien cacher de son angoisse de retrouver la perversité de ce Maître cruel, quand une préceptrice l’avait enchaîné aux pieds du lit à baldaquin, dont les multiples anneaux de fixation lui promettaient bien des distractions nocturnes.Quand à Maître Anthony, représenté dans le jeu par sa Sissy Slut Soumise Anale, il avait dit préférer une nouvelle recrue fraîchement débarquée dans l’école, « histoire de la mettre tout de suite en condition » avait-il dit à Maîtresse Xaviera avec un trait d’ironie. Donc pour la plénitude de son séjour, c’était la dernière Sissy Slut Soumise acquise par l’école, qui avait été solidement entravée et muselée pour l’attendre dans ses appartements, un contrat-vente fait deux jours plus tôt par la demi-sœur du dépôt, qui répondait au doux prénom inter-sexué Camille, et dont la petite poitrine qu’elle avait commencé à sournoisement lui hormonée, ne mettait que plus en valeur la douceur de son visage aux traits bahis şirketleri déjà fins de Baby Doll. Seule Maîtresse Samantha, dont la soumise Pinky Slut Bear participait aussi au jeu, avait dit préférer se laisser relaxer par un classique cinématographique sur l’écran géant disponible dans ses appartements, tout en se faisant servir par les French Maids qui lui avaient été attribués.Une fois saluée sa dernière invitée, Maîtresse Xaviera s’en retourna vers sa petite Duchesse et sa French Maid, qui depuis qu’elle avait remis son bâillon gonflable à la soumise-cendrier, après lui avoir insérer dans sa bouche écartelée les deux mégots broyés laissés par Maîtresse Xaviera, n’avait ni lâché la laisse de la petite Kitty, ni l’interrupteur électrifiant ayant pour effet que la soumise-cendrier était restée dans une agitation quasi-hystérique sur son chariot de transport.“ – Il est temps d’aller voir où en est l’installation de nos Championnes !…Tu vas pouvoir te dégourdir les jambes, ma Kitty !”Dit Maîtresse Sandra, sur un ton ironique, vu la position solidement repliée des jambes de sa petite Chatte birmane dans sa catsuit de latex, tout en lui caressant son petit Clito prisonnier à la couleur violet cramoisi avec sa haute plate forme de cuir vernis noir, avant de prendre une cigarette dans sa pochette et de la fixer sur son fume-cigarette.“ – Mmmpphh…Meoooww !… Mmmpphh… ”Ronronna la petite Chatte, espérant plus que la plate forme de sa Maîtresse pour la caresser, en trémoussant lascivement son petit postérieur zébré, et où était attaché sa laisse, tandis que la French Maid Amanda allumait la cigarette de sa Maîtresse, tout en lâchant l’interrupteur sur un ordre silencieux.“ – Ppfffffff !!!….On verra bien  ce soir, petite Curieuse !…En attendant , en route !…Marche vite Kitty, je veux ta laisse tendue, sinon !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en appuyant sur la télécommande dans sa longue pochette de latex, tandis que sa French Maid venait de lui remettre à sa disposition la bouche de sa soumise-cendrier, soulagée par l’arrêt des décharges électriques. “ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!! MMMMPPHHH !!! ”  Miaula la petite Chatte birmane, quand les décharges électriques de son large plug métallique et de sa minuscule cage la rappela à l’ordre sur sa punition, la faisant s’arrêter de se trémousser pour commencer à avancer, faisant ainsi faire une traction suffisante sur sa laisse reliée à son plug cadenassé ouvert en fleur dans l’intimité prisonnière de son petit postérieur zébré, lui donnant l’impression qu’on le lui arrachait, mais « préférant » de loin cette sensation à une bonne décharge.En rentrant de nouveau dans l’école pour rejoindre la cour intérieur, le bruit des talons des plates formes de Maîtresse Xaviera et ceux des ballets boots de sa French Maid, nappé de la musique des lourds grelots ornant les mamelons annelés de la petite Kitty rompirent le silence qui y régnait.Toutes les Sissies Sluts Soumises ayant déjà 3 mois de cours ayant été assignés aux taches liées au nouveau jeu et à l’accueil des invités, et les autres, fautes de professeurs qui assistaient au jeu, avaient été « Consignées » dans leurs chambres.“ – Ppfffffff !!!….Vivement que l’ambiance revienne ?…. Tu ne trouves pas, Amanda ?”Demanda Maîtresse Xaviera, en déposant sa cendre sur la langue annelée et étirée de sa soumise-cendrier, tandis que son autre main gantée sentait un relâchement sur la traction de la laisse de sa chatte Birmane.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !…Mmmpphh… ” Répondit Sa French Maid Amanda à la question de sa Maîtresse, tout en faisant tomber la cendre dans la gorge offerte de la soumise-cendrier, qui déglutit dans un râle étouffé.“ – Ppfffffff !!!….Alors fait la moi « chanter » !…Tendue, Kitty !…Tendue !”Ordonna Maîtresse Xaviera à sa French Maid, pour qu’elle appuie de nouveau sur l’interrupteur, tout en actionnant la télécommande des chastetés électriques pour faire bien entendre son ordre à sa petite Chatte birmane, et ainsi lui faire remettre de la tension à sa laisse.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ” Couina la pauvre soumise-cendrier, sous le retour des décharges électriques, tandis qu’elle sentait sa langue étirée être de nouveau en contact avec la cendre acre de la cigarette de sa Maîtresse.“ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!! MMMMPPHHH !!! ” Miaula la petite Chatte Kitty, dans un irrépressible trémoussement de son postérieur zébré, tout en accélérant comme elle pouvait son trottinement sur ses courtes pattes félines, pour essayer de retendre sa laisse autant que le souhaitait sa Maîtresse.“ – Ppfffffff !!!….C’est tout de suite mieux !…N’est ce pas, Amanda?!”Demanda Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, tout en montrant la télécommande de sa petite Kitty à sa French Maid Amanda, pour lui faire comprendre son désir.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !…Mmmpphh… ” Répondit Sa French Maid Amanda, en appuyant de nouveau en continu sur l’interrupteur, tandis que Maîtresse Xaviera appuyait en même temps sur la télécommande des chastetés électriques, tout en brûlant de sa cendre incandescente un des mamelons annelés de sa soumise-cendrier.“ – NAAAANNNN !!! AAARRRGHHH !!!AAARRRGHHH !!!NAAAANNNN !!! ” Hurla la pauvre soumise-cendrier, se débattant en vain sous la vive brûlure sur son mamelon annelé, qui se chargeait également d’électricité, alors que l’intensité de la décharge se diffusait également dans son intimité et son plug d’urètre.“ – Ppfffffff !!!….Tu vas la garder ainsi jusqu’au commencement du jeu !….Et toi, petite Kitty, Miaule tant que tu veux !….Je t’avais prévenue !…Ce sera tendue et en charge jusqu’à la sortie !”Gronda Maîtresse Xaviera, en pressant de nouveau sur le bouton de la télécommande de sa main gantée de latex, mais cette fois en le gardant appuyer, tout en tirant un coup sec sur la laisse comme pour la retendre.“ – MMMMMMMPPHHH !!!MEOOOOOWWW !!!AAARRRGHHH !!! MEOOOOOWWW !!!MMMMPPHHH !!! ”  Miaula la petite Kitty, en se tortillant sous la douleur de l’électricité qui arrivait à présent en continu, parcourant son petit clito prisonnier de sa minuscule cage, tandis que son intimité prisonnière profitait en plus d’une sensation d’arrachage par l’extrême tension provoquée sur sa laisse par la main attentionnée de sa Maîtresse.Si pour la Chatte Birmane, son regard d’azur aux longs faux cils embué de larmes se focalisa sur la silhouette de la French Maid en garde de la grande porte-fenêtre donnant sur le perron intérieur, et qui lui semblait si lointaine, celui de Maîtresse Xaviera s’éclairait par la douce vue des trémoussements du postérieur de sa Kitty, tandis que la douce et musicale ambiance revenue dans le couloir faisait le plaisir de ses oreilles.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir