Emmanuelle

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

EmmanuelleJ’étais dans le sud-ouest à la plage au bord de l’océan sur ces grandes étendues de sable bordées de dunes profondes. Il faisait beau avec un petit vent qui permettait de mieux profiter du soleil. Je lisais sans passion mon premier livre des vacances commencées la veille tout en restant attentif à mon environnement que je pouvais observer à ma guise derrière mes lunettes de soleil. Je profitai de ma nouvelle vie de célibataire étant depuis peu séparé de ma dernière compagne.Un groupe de cinq jeunes femmes d’environ 25 ans est arrivé et s’est installé à côté. C’était des amies de longtemps qui s’étaient donné rendez-vous au camping pour y passer une quinzaine. Je les avaient vues arriver le matin même en plusieurs voitures. Elles papotèrent puis allèrent se baigner et revinrent sécher sur des paréos. Trois étaient plus éloignées, deux autres vraiment proches de moi au point que sans le vouloir j’entendais en partie leurs échanges.Ces deux-là étaient de taille moyenne avec un corps fin bien fait de jeune femme sportive. L’une brune avait une peau mate assez bronzée et des yeux noirs. L’autre était presque blonde avec une peau pâle et des yeux clairs et s’appelait bursa escort Emmanuelle. Elles évoquèrent leurs années d’étudiantes ensemble pour devenir prof de sport, leurs camarades de l’époque. Les bons souvenirs dominaient et souvent elles riaient. Je compris que ces vacances étaient des retrouvailles après un an de séparation à la suite de leurs affectations dans des villes différentes à la fin des études.Les trois autres filles jouaient au ballon plus loin. Emmanuelle et son amie se sont mises sur le dos pour bronzer et j’ai vu qu’elles avaient croisés leurs doigts entre elles marquant ainsi le désir de se rapprocher en se touchant. Ensuite elles sont allées nager puis sont restées avec de l’eau jusqu’aux épaules face à face en parlant de nouveau abondamment. Elles étaient joyeuses et très proches au point qu’on pouvait penser qu’elles étaient en contact sous l’eau. Elles revinrent s’étendre pas loin de moi.Après deux heures sur la plage les trois autres filles annoncèrent qu’elles rentraient pour se préparer car il y avait soirée dansante au camping. Emmanuelle se mit sur un coude en disant « nous on reste un peu et on vous rejoint ». Une fois escort bursa les copines parties mes deux voisines partirent marcher le long de l’eau drapées dans leurs paréos colorés. Leurs silhouettes étaient agréables à regarder et je les suivis longtemps des yeux dans leur marche complice. Elles étaient loin sur une zone déserte de la plage quand je les vis grimper sur la dune et disparaître à son sommet. Je savais qu’il n’y avait rien dans ce coin, je fus donc étonné mais replongeais dans mon livre. Un chapitre plus tard elles étaient toujours invisibles. Je décidais d’aller voir en marchant lentement sur le sommet de la dune dans cette direction. J’en profitai pour admirer l’ampleur de ce site célèbre. Je ne voyais que du sable arrangé en petits valons successifs. A croire qu’elles s’étaient enterrées. Puis je les vis au dernier instant au fond d’un creux un peu plus profond. Elles étaient étendues nues sur leurs paréos et échangeaient des cunnilingus passionnés en position tête bèche. Emmanuelle était dessus et semblait diriger l’action. Ses petites fesses blanches pointaient en l’air. Elle avait largement écartées ses cuisses pour que sa vulve couvre bursa escort bayan la bouche de son amie. Et elle-même avait plongé sa tête entre les cuisses de la brune et s’agitait d’actifs mouvements de va et vient. Ceci confirmait ce que j’avais pressenti et je regagnai discrètement ma serviette au soleil. Accaparées par leurs échanges enflammés elles n’avaient pas décelé ma présence.Elles revinrent une heure plus tard en marchant lentement et se tenant par la main. Elles avaient l’air détendues lorsqu’elles s’installèrent de nouveau près de moi. Elles restèrent, un moment, silencieuses et apaisées puis quittèrent la plage.Le soir au camping j’étais au bar quand je vis Emmanuelle venir chercher les consommations commandées par son groupe. J’attendis qu’elle soit toute proche puis je lui dis « bonsoir Emmanuelle ». Elle me regarda surprise et me dévisagea cherchant si elle me connaissait. Je lui ai demandé si sa première journée de vacances était bien. Elle me confirma que la séance de plage avait été agréable. Je la regardais avec des yeux rieurs et lui dit « j’ai vu que vous aviez une bonne méthode pour vous détendre ». Elle rougit et sans rien me répondre rejoignit son groupe. Elle parla dans l’oreille de son amie brune. Celle-ci me dévisagea interrogative, voire inquiète. Je lui fis un grand sourire complice et bienveillant.Les vacances avaient un jour et il y avait déjà du piment dans l’air.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir