Cocu et plus 4

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Cocu et plus 4Il est 20h quand j’entends quelqu’un frappé, je me dirige vers la porte, Virginie est debout dans le salon. Elle m’encourage du regard comme pour dire que tout allait bien se passer.J’ouvre la porte et c est bien ludo, cependant il est accompagné d’un autre homme, grand plutôt baraqué, il semble plein d assurance, je reste figé comme un con devant la porte car cet homme est d’origine Nord africaine. Je me rappelle très bien ce qui s’est dit lors de notre soirée, je suis immobile le sang glacé.Ludo me dit bonjour je ne lui répond pas. Alors il me pousse et rentre dans l’appartement, il invite son acolyte à rentrer .« Salut les amis ! je vous présente Karim, c’est le collègue dont je t’ai parlé pierre. On devait se rejoindre après mais il est arrivé plutôt, j’allais pas le laisser poireauter alors je lui ai proposé de venir, ça vous dérange pas ? » ludo dit cette dernière phrase en regardant Virginie.Elle semblait tout aussi gêné que moi et lui répondit d une voix timide que non pas du tout, y a a boire pour une personne de plus.Karim content d être accepté me sera la main « moi c est Karim, ludo m a beaucoup parlé de toi”« ah oui, en bien j espère » je n étais pas du tout a l aise qu’avait-il pu lui raconter..« oui oui en bien, il est super content de t’avoir retrouvé, j étais au téléphone avec lui sur la route, il n a pas arrêté de parler de toi”« ah bah tant mieux” mais quel con je suis, pensai je. J’avais rien de mieux à lui dire.Ludo lui s’était tourné vers Virginie, « coucou ma poule, tu vas bien tu t’es reposée depuis la dernière fois. ».« eh oui oui » Virginie rougit en disant cela, ludo se rapprocha et la prit dans ses bras par la taille pour lui faire une bise appuyée, étant de profil par rapport à eux je le vis écartés les pans du gilet de Virginie dévoilant à ses yeux son top transparent et sa poitrine gonflée. Ludo fit un sourire et un mmmm qui voulait tout dire. ». j’avais tort de m’inquiéter tu es en forme et plus belle que jamais ».Heureusement Karim était derrière et n’avait pu voir.On s’installa sur le canapé, en forme de L. Karim près de la fenêtre, moi a coté de lui, inconsciemment pour l’éloigner de ma femme, ludo vint s asseoir a ma gauche et virginie a coté de ce dernier. On commença à boire et à grignoter, j étais tendu par la situation , Virginie semblait l être aussi. Ludo comme à son habitude se montra jovial et monopolisant la parole. Il nous présenta plus en détail Karim, un collègue qui l’apprécie, pas le dernier semble t il a faire la fête. Ludo nous expliqua qu ils avaient décidé de profiter de leur passage à Paris pour faire la fête. Ils comptaient aller en boîte de nuit après l apéro. Karim lui fit remarqué que les clubs commençaient à être intéressant vers minuit, une heure du matin. « c’est vrai dit Ludo, çà vous derange pas si on reste un peu » . je n’avais pas envie, mais comme un con je répondis que non. « super, comme ça on passera plus de temps ensemble” en posant sa main sur la cuisse Virginie.Ludo et karim parlèrent de leurs travail. De leurs anecdotes, leurs fringues et aussi leurs histoire de cul. Même si je ne suis toujours pas a l’aise. Certaines de leurs histoires me font rire et me détende. Les verres s enchainent et ludo se montre de plus en plus tactile avec virginie. Croisant le regard de ludo, je lui fais les gros yeux. Il me regarde l’air de dire, ca va , j’ai compris.Karim s intéresse à nous, pose des questions sur notre couple. Depuis combien de temps, comment, ou ? c’est moi qui lui répond, Virginie se contente d acquiescé. Karim s intéresse à la vue que nous avons du salon, elle donne sur un parc avec une résidence, il ne s adresse qu a moi.me posant des questions en me montrant du doigt tel bâtiment ou tel zone du parc. Ludo lui est centré sur virginie, il lui chuchote à l’oreille, je ne sais pas ce qu’il lui dit mais ça a l’air de beaucoup amusé ma femme qui se contente de glousser bêtement. güvenilir canlı bahis siteleri Ca fait plus d une heure qu ils sont la et je commence a trouver le temps long même si je dois l avouer. Je commence à être excité, je ne peux m’empêcher de penser à Virginie avec ces deux hommes.Encore un verre, karim remarque mon ordinateur, il faut savoir que je suis un gamer, un peu geek sur les bords. Il dit que lui aussi joue un peu, ce n est pas le cas de ludo. Karim me pose des questions sur les jeux auquel je joue. Je lui en parle, ah ouais tu joue à bf. Il est bien ? oui il est pas mal je lui réponds. Je l ai pas encore vu tu peux me le montrer, j hésite, je lui dis que c est peut-être pas le moment pour ça. Ludo intervient, mais non c est bon moi je vais m occuper de Virginie. Maintenant je suis vraiment pas sûr que ce soit une bonne idée. Karim se lève, je m installe au bureau et nous nous retrouvons dos au canapé. Ludo et Virginie continue à boire, ma femme est pompette, ludo rigole, la chamaille comme s’ils se connaissaient depuis des années. Je n ose rien dire car j ai peur de créer un scandale.Je lance le jeu et joue avec karim a mes côtés qui commente, me pose des questions sur le jeu, peu à peu je me détend et oublie ludo et virginie.« eh les gamers, vous faites bande a part. on va vous laisser la, je vais sortir en boîte avec Virginie »Dit ludo, karim lui répondit qu il en avait juste pour un moment. Je me retournais et vit ma femme avec le gilet à moitié ouvert. Ludo ne devait pas se gêner pour mater, karim marqua un temps d arret devant la poitrine visible de ma femme. Mes mains devenait moites devant la possible tournure des événements .Heureusement ludo fut pris d une envie soudaine de manger, avec l alcool pas étonnant je lui dis qu on avait tous faim et que ça leur ferait pas de mal de manger avant de sortir.« restez là les gars, avec Virginie on s’occupe de tout” ludo se leva et entraîna ma femme derrière lui et parti dans la cuisine. Je me retrouvais donc seul avec karim.On entendait ludo et virginie se marraient. L ambiance était tout autre dans le salon, concentré sur le jeu, karim et moi ne parlions pas.Au bout de 5 minutes, virginie sortit en rigolant « t’es con ludo je suis toute mouillé maintenant, je vais me changer” elle alla vers la chambre et je vis ludo la suivre « on va voir ça » et rentrer derrière elle en fermant la porte. J en étais bouche bée, planté sur ma chaise. C est karim qui me sorti de ma torpeur en me demandant s il pouvait jouer. Je me suis contenté de me lever pour lui laisser la place sans dire un mot, mon esprit bouillait intérieurement. J entendais ma femme se plaindre et ludo lui parler sans comprendre ce qu’il disait. Au moins elle avait l’air de ne pas se laisser faire. Karim lui ne semblait pas prêter attention à ce qu’il se passait dans la chambre. Il me demandait des conseils sur le jeu. Je lui disais quoi faire. Il avait l air de prendre du plaisir, moi je n étais pas très a l aise de savoir ludo et ma femme dans notre chambre surtout que depuis 5 minutes je n entendais plus rien. je n avais qu une envie, de rentrer dans la chambre pour voir ce qu’ils faisaient. Mais karim accaparai mon attention.Au bout de 10 minutes. Il me semblait entendre comme des gémissements étouffés, des chuchotements, je tentais de me persuader que c’était un rêve. Karim continuait à me parler, je répondais mécaniquement, obnubilé par la situation. Quand j entendis le bruit caractéristique du sommier qu on tape, mon visage blêmi, ludo se tapait encore une fois ma femme alors que j étais a coté avec son pote. Au bout de quelques instants, Karim s arrêta de jouer et me regarda. Je fis mine de garder une certaine contenance, le plus que l’on peut dans cette situation du moins.« tu ne joues plus ? » lui disais je. Karim me regarda avec un sourire, mis sa main sur mon épaule alors que les gémissement de güvenilir illegal bahis siteleri ma femme se faisait de plus en plus en fort.« t’inquiète pas Pierre, ludo m a tout raconté »« comment » arrivai je a peine à articuler »« ca fait une semaine qu il arrête pas d en parler, comment il a baiser ta femme devant toi, que t aimes être cocufié, et que tu veux que ta femme se fasse baiser par des arabes”. Le sol s’ouvrait sous mes pieds, je me sentais défaillir. Karim poussa son avantage « pourquoi crois tu que je suis la, tu devais t en douter quand tu m’as vu, non ? » je lui répondit un petit oui, la voix tremblotante.« allez, on va boire un verre, t es tout blanc ca va te requinquer ». il se dirigea vers le canapé, je le suivi l air hagard, il me servit un verre et me le tendis. « je dois t avouer que j étais pas sur que ce soit vrai, mais la » on entendait distinctement ludo et virginie baisaient à coté « y a pas de doute possible, t’es cocu mon gars, ludo m a proposé de venir, il m a dit qu il allait chauffer ta meuf, pour voir si y a moyen qu on se la prenne a deux, la je dois attendre qu il la convaincre de le faire”« ben attends, je suis peut être pas d accord moi” il but une gorgée de son verre et me répondit « ta meuf elle kiffe la bite de ludo, toi c est les bites d arabes, je me trompe pas ? » ma seul réponse fut de regarder mon verre sans rien dire. « tu vas voir, tout le monde vas y trouver son compte”Nous étions tout les deux à attendre que ludo qui était entrain de défoncer ma femme appelle karim pour le rejoindre. Karim regardait vers la chambre et me souriait. L air de dire, on va bien se marrer, il commença à se toucher a travers la braguette « bon sang, elle me fout la trique ta meuf. Qu’est-ce que je vais lui mettre, je te raconte pas ». je le regardai se caresser, ne pouvant détacher mon regard de son entrejambe. « tu veux la voir, après tout c’est toi qui est demandeur ». il n attendit pas ma réponse, ouvra sa braguette et baissa son pantalon pour dévoiler une queue à moitié bandé mais déjà impressionnante. J’avais les yeux rivés sur sa bite, il se branlait doucement « tu entends comme il la baise ? elle a l’air d’aimer ça ta femme. C est une grosse cochonne non ? ». je restais muet devant tant d’audace. Karim me regardait avec satisfaction, « tu penses qu’elle va l’aimer ma queue ? hein ».j étais à moitié dans les vapes. J’aurais dû lui dire de partir, de se rhabiller, mais je ne faisait rien et je sentais même ma queue durcir dans mon caleçon, je devais me rendre à l évidence être cocu m’excitait, me faisais bander.Je ne sais pas pourquoi, mais karim profita de mon hébétement pour prendre ma main et la poser sur sa queue. Il me tenait par le poignet et faisait les va et vient sur sa bite. J étais abasourdi par la situation, les yeux rivés sur ma main qui branlait sa bite, je n osais pas le regardait dans les yeux.Il me tenait fermement le poignet, je ne pouvais enlever ma main, le voulais je vraiment. J étais comme hypnotisé par sa grosse bite. Les gémissements de ludo et virginie continuait dans la chambre. Petit à petit karim desserra son étreinte, malgré cela je continuais à le branler, comme envoûté par cette grosse bite qui allait baiser ma femme, il n y avait plus de doute.« mmmm, ah oui c’est bon, mon pote » me dit Karim « j’en peux plus d’attendre, ça va me calmer ».Sa bite avait encore pris du volume, j en tirais comme une certaine satisfaction à le mettre en condition, bien que je n ai aucune attirance pour les hommes, mon fantasme de cocu m a amené a avoir une obsession pour les grosses bites capable de satisfaire ma femme.Karim prenait ses aises « tu branles bien dis moi, t as l air d aimer ça mon cochon ? » je n’osais répondre de peur qu il me prenne pour un pédé. « allez , t’en fais pas ça restera entre nous, elle te plaît ma bite d arabe »J arrivais avec peine à bredouillé un petit oui, « güvenilir bahis şirketleri rends la toute dure pour ta femme. Tu veux que je la baise ? » « oui » « tu vas être un gros cocu, elle va plus pouvoir se passer de ma bite après. J ai hâte quelle me suce, elle suce bien au moins ? » « je sais pas peut être » mais quel con a peine cette phrase sorti de ma bouche, je la regrettai déjà. « comment ca tu sais pas, cocu, elle te suce pas ».J’essayais de me ratt****r en lui disant que si et que c’était bien, mais le mal était fait. « tu sais quoi, tu vas me montrer, j ai trop envie de me faire sucé. Ca fait 30 minutes que ta femme se fait défoncée, je suis trop excité, tu voudrais pas que je décharge au bout de trente secondes quand même » « non mais ça va pas ! c est hors de question, je fais pas ca, je suis pas homo »« qui t as parlé d homo, t es juste un cocu qui veut faire plaisir a sa femme, n est ce pas ? »Il mis sa main derrière ma nuque et poussa ma tête vers son ventre, cette fois je tentais de résister mais il mettait de plus en plus de force. « allez, mon Pierrot, juste un petit bisou sur le gland, tu voudrais pas que ta femme ne profite pas à fond de ma bite, non ? »Il dut prendre mon silence pour un oui, car il força un peu plus et je me retrouva avec sa queue près de mes lèvres. « allez un bisou. » je posa mes lèvres sur son gland et les retirais. « c’était un petit bisou ça, j en suis sur que ta femme fait mieux, allez montre moi comment tu fais un gros bisous baveux ». il appuya sur ma tête et j embrassa son gland avec mes lèvres émettant un bruit de succion. « ah oui. C est bien là » il plaqua ma tête contre son ventre et commença à faire des va et viens avec sa queue, peu à peu ma bouche s’ouvrait et son gland rentrait dans ma bouche. « la, voilà, c’est bien » . je me rendais compte que karim était entrain de me baiser la bouche, j étais comme soumis à lui, sans résistance. J acceptais les pires perversités.« suce moi bien cocu, tu l aimes ma grosse bite d arabe dans ta bouche de salope, salive bien, ça glissera mieux, tu verras. » mmm mmm, je m appliquais au mieux pour le satisfaire, en espérant que ludo l’appelle et mette fin à mon calvaire. Karim n allait quand pas aller jusqu au bout. « masse moi les couilles, elles sont pleines de jus” il prit ma main gauche et la mis sur ses bourses. Je refaisais baiser la bouche et il y allait franchement, j avais une grosses partie de sa bite qui faisait des allers retours dans ma bouche. Il s activait de plus en plus, je comprit que le pire était à venir, au moment où la voix de ludo se fit entendre. « Woody Pierrot, viens voir on a un truc a te demander ».Karim resserra son étreinte et ne relâcha pas la cadence « attends ludo, il me montre quelque chose », quoi. Lui répondit ludo. « sa maîtrise du joysticks, et je te dis, il est sacrément bon »Ludo riat de bon cœur, j en doute pas mais dépêchez vous, j ai besoin de lui ici. « c est l’affaire d’une minute ou deux, il arrive » karim accéléra le mouvement et se mis en même temps a se branler. « ca fait une semaine que j ai pas baiser, vaut mieux que je décharge avant, comme ça je serais plus à l aise. » je tentais de redresser ma tête. Mais karim m en empêchait. « t es con, fais pas ça, je vais en avoir partout et ta femme va se douter de quelque chose. » docilement je reprenais position et attendais bien gentiment que Karim ait fini. « bon cocu suceur de bite, t es comme un chauffeur de salle, tu prépare la bite pour ta femme » je sentais le ventre de Karim se crispé, sa bite se contractée et les premiers jets fusées dans ma bouche . il ne mentait pas, il n avait pas baiser depuis longtemps, c était la première fois que je suçais une bite et J’avais du mal a tout avaler, une partie du sperme sorti de ma bouche et glissa le long de sa bite. « allez lèche bien avec ta langue pour me nettoyer » je parcourais toute sa bite avec ma langue. « et beh mon cochon, tu tes bien débrouillé. En plus t t’as la bouche aussi humide qu une chatte. J ai la bite qui brille. » il se leva, et se dirigea vers la chambre. La queue toujours droite et me fis signe de le suivre. « que le spectacle commence ».Je me levais à mon tour chamboulé par ce qui venait d arriver et le suivi…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir