BDSM entre Amis. [5]

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

BDSM entre Amis. [5]Allez voir les autres parties sur mon profil si cela vous plait :)On s’était levé tard comme hier. Il était déjà midi passé et on mangeait. Léa nous rappela l’après-midi qui nous attendait :-Manon arrive en début d’après-midi. On va jouer avec vous deux des heures ! Elle m’a donné des instructions pour vous. Si elle vous autorise à lui parler, vous l’appellerez déesse Manon. Vous attendrez son arrivée à quatre pattes devant la porte. Pour lui dire bonjour, vous embrasserez ses pieds. Elle portera sûrement des talons. Vous avez compris mes esclaves ?-Oui princesse.-Vous avez pas intérêt à m’embarrasser devant elle, oubliez pas que vous jouez des points pour demain. D’ailleurs elle pourra elle aussi vous en donner ou retirer comme bon lui semble. Allez l’attendre.Lucas et moi nous sommes donc postés à quatre pattes devant la porte. On était déjà nus puisque Léa le voulait constamment. On a attendu un quart d’heure avant que cela sonne. Manon est entrée. Le couloir se rempli de son parfum. Je m’avançai vers elle comme l’a dit Léa.-Bonjour déesse Manon.Lucas fit de même. Elle portait des talons fermés rouges. J’embrassais continuellement le dessus de son pied en guise de salutation. J’étais surexcité rien qu’avec ça. Manon est une grande blonde bien foutue. Elle avait vraiment un look de dominatrice. Elle salua Léa :-Salut ma belle ! Dis donc tu les as bien dressés ces deux soumis. On va bien s’amuser !-Ouais ils sont super obéissant.Elles se sont dirigées au salon. Lucas et moi les suivions à quatre pattes. Manon pris les chose en main. Elle nous fit positionner deux chaises en face du canapé. Après nous avoir assis dessus, les filles nous attachèrent les mains au dossier de la chaise et les chevilles aux pieds de devant. Manon lança un défi à Léa :-La première qui fait jouir son soumis en le suçant reçoit un cuni de la perdante ok ?-Ouais c’est marrant ! -Je prend Lucas et tu prends Max. Les soumis vous le dites quand vous allez jouir c’est compris ?On répondit :-Oui déesse Manon.Elle chuchota quelque chose d’inaudible à l’oreille de Léa. Léa pris la parole :-Pour que vous résistiez un peu, celui qui jouit güvenilir canlı bahis siteleri en dernier gagne 3 points.J’allais faire ce que je peux pour repasser devant. Manon s’installa à genoux devant Lucas et Léa devant moi, toutes les deux prêtent à mettre nos bites en bouche. Léa fit un décompte :-3, 2, 1, go !Elle posa ses lèvres autour de mon gland et entama les va-et-viens. Je sentais parfaitement sa langue le long de ma queue. Je fermais les yeux et pensais à autre chose pour ne pas jouir trop vite, mais elle me mit en difficulté :-Regarde moi droit dans les yeux pendant que je te suce la bite.Je me suis plongé dans ses yeux noisettes et elle gardait le contact. Ça devenait difficile de résister à l’envie de jouir. Tout en me suçant, elle avait une main sur ma queue et une sur mes boules me caressant. Il ne me restait plus longtemps avant de déverser mon sperme dans sa bouche. Heureusement, Lucas s’écria :-Ah je vais jouir.Il râlait de plaisir puis dit :-Nan, encore, encore.J’entendis Manon lui mettre un gifle.-Tais toi !Je voulais regarder ce qu’il se passait, mais je n’osai pas quitter Léa des yeux. Léa s’aretta et me mit une claque anodine sur les cuisses en me disant :-Tu fais chier je voulais gagner.Manon rigola et répondit :-T’inquiète pas on va s’amuser de toute façon. Fini le comme je t’ai dit tout à l’heure.Léa me rappela :-Oubli pas de me dire quand tu jouis.-Oui princesse Léa.Elle recommença à me sucer. Manon vint se mettre derrière moi, elle m’embrassait en caressant mon torse. Il ne fallut pas longtemps pour que je signale :-Je vais jouir.Peu avant l’orgasme, Léa retira complètement les mains et la bouche de ma bite. L’orgasme venait quand même, je ne pouvais l’empêcher. Mon sperme coula le long de ma bite pour finir sa course sur mes boules. La sensation était bizarre, je n’ai ressenti aucun plaisir de l’orgasme, c’était très frustrant. Les filles rigolaient. Manon dit :-On vous a donné un orgasme ruiné. C’était pas pareil, vous avez du prendre moins de plaisir. Si j’étais votre maîtresse vous n’auriez droit qu’à ce type d’orgasme, et ça serait pas souvent.En espérant que ce güvenilir illegal bahis siteleri ne donne pas d’idée à Léa. Il ne nous restait plus que demain en tant que soumis de toute façon. Je ne voulais pas le dire, mais j’espère aussi qu’elle n’a pas oublié de me rajouter des points. Manon dit à Léa avec un grand sourire : -A nous deux ma belle.Alors elles allaient nous laisser attachés ? Nous faire regarder leurs ébats sans la possibilité de nous toucher ou participer ? Curieusement ça ne me faisais rien. Sûrement parce que l’on venait juste de jouir.Manon retira son pantalon pour dévoiler un string rouge. Elle fit de même avec son tee-shirt qui dévoila une paire de seins habillé d’un soutien-gorge de même couleur que le string. Elle s’installa sur le canapé et écarta les cuisses. Sans le retirer, elle decalla la partie de son string qui couvrait sa chatte. Elle fit signe à Léa de s’approcher. Léa enroula ses bras autour des cuisses de Manon et vint coller la bouche sur sa chatte. Léa était à genoux devant Manon et son cul était tendu dans son jean moulant. C’était plaisant à regarder.Manon positionna ses pieds sur le dos de Léa. Elle serrai le visage de Léa sur son minou. Tout en continuant son activité, Léa retira son jean et Manon s’adressa à nous :-Vous aimez bien mater son cul ?-Oui déesse Manon.J’avais envie de retirer la culotte rose de Léa et la prendre pendant qu’elle léchait Manon. Léa jouait avec son cul pour nous exciter. Et on peut dire que ça marchait. Manon dit à Léa :-Allez toi aussi tu va prendre du plaisir on est là pour ça.Léa s’allongea sur le canapé et Manon lui ôta sa culotte. Elle s’approcha de Lucas et après avoir frotté la culotte sur son visage lui demande :-T’aime renifler la culotte de Léa ?-Oui déesse Manon.-Ouvre la bouche.Manon inséra la culotte dans la bouche de Lucas. Puis elle s’approcha de moi et me dit :-Toi aussi t’en veux Max ?-Oui déesse Manon j’adorerais.Manon retira son string et me le frotta au visage. C’était mon premier contact avec l’odeur de sa chatte, et j’en était ravi.-Il est trempé, Léa s’est bien occupé de moi. Allez ouvre la bouche.Elle m’enfila güvenilir bahis şirketleri le string dans la bouche. J’étais très excité par cette arôme. Manon enjamba la tête de Léa pour se retrouver en position de 69. Elle sont restées dans cette position une dizaine de minutes. Leurs gémissements et leurs gestes, particulièrement les sursauts de jambes de Léa sous les coups de langues de Manon faisaient leur effet, je recommençais à bander. Léa demanda à Manon :-Ça te dis pas de t’empaler sur leurs bites ?-Ouais bien sûr ! Je prend Max vu que j’ai sucé Lucas tout à l’heure. Les soumis, vous êtes là pour notre plaisir je vous rappelle, alors interdiction de jouir si on le dit pas.Manon m’enjamba sans se mettre encore sur ma bite. Elle avait retiré le string de ma bouche. Manon s’amusait à se mettre des doigts et les mettre dans ma bouche histoire de me faire goûter sa mouille et faire monter l’envie. Léa elle, n’avait pas perdu de temps et baisait déjà Lucas, comme en témoignait ses râles de plaisir. Manon grimpa enfin sur ma bite tout en m’embrassant. Tout en me baisant, elle stimulait son clito et elle n’a pas tardé à jouir. Son souffle chaud sur mes lèvres et la situation dans laquelle je me trouvais grâce aux liens m’empêchant de bouger, j’avais aussi très envie de jouir mais je me retint. Manon se leva et dit à Léa :-J’ai jouis sur sa bite, ça m’a fais du bien.Léa n’écoutait même pas. Manon s’approcha d’eux. D’une main, elle prit les cheveux de Léa pour l’embrasser et de l’autre, elle caressait le minou de Léa dans l’espoir de lui donner un orgasme aussi. Le spectacle que Lucas devait vivre ! Léa poussa un cri témoignant du succès des caresses de Manon. Elle s’affalèrent sur le canapé. On reprenait tous notre souffle et Manon brisa le silence en s’adressant à Léa :-Viens on les détaches. Après nous avoir détachés, elle nous fit nous mettre à genoux devant elle pour nous dire :-On en a pas fini avec vous, mais le téléfilm va commencer et il faut qu’on se repose un peu. Alors mettez vous à quatre pattes devant le canapé, face à la télé. Et encartez un peu les genoux, on veut voir vos couilles remplies pendre.On fit comme ordonné. C’est vrai que nos couilles devaient être bien pleines vu que l’on a pas pu jouir. Sans dire un mot, Manon s’installa sur le canapé et posa ses pieds sur le dos de Lucas. Je ressenti ensuite les pieds de Léa sur mon dos. On allait leur servir de repose-pieds jusqu’à ce qu’elles en décident autrement.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir