[1] Camille, et sa vie peu commune…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bbw

[1] Camille, et sa vie peu commune…Salut, moi c’est Camille… J’ai 18 ans, petite et fine, je suis étudiante en terminale de S-SVT, je suis une élève plutôt studieuse, mais ma vie privée ne l’est pas autant.Mon père est parti quand j’avais 3 ans, je n’ai plus de nouvelles de lui. Quant à ma mère, elle m’a abandonnée avec mon beau-père quand j’avais 16 ans parce qu’il l’a trompait, mais je lui en veux même pas, plus je grandit, et plus je comprend les pulsions des hommes. Aujourd’hui, et comme chaque soir, je rentre des cours chez mon beau-père, Cédric, et sa nouvelle femme Sylvie. Ils sont très sympa, c’est comme ma deuxième famille, même s’il n’y aura jamais ce lien qui pourrait unir des parents et son enfant.J’ai passée ma journée à m’ennuyer au lycée, seule, parce que forcément déménager implique changer de lycée, et comme je sais que c’est ma dernière année, pas besoin de chercher des potes… Non, je sais que quand je rentre j’aurait mon PC qui m’attend, avec les joies d’internet et de mes jeux. Je rentre enfin à la maison, et j’enlève mes chaussures. Avec mes petites chaussettes blanches, mon jean slim bleu foncé qui moule bien mes fines cuisses et mon sweat à capuche noir, je me dirige vers ma chambre pour poser mon sac. -Salut Céd’ !Personne ne répond. Je décide d’aller voir dans le salon, canlı bahis à l’autre bout de la maison, et je le voit, à poil, en train de se faire un plaisir charnel devant une vidéo somme toute assez bestiale. Il était de profil à moi, et me voit quelques secondes après ma découverte, en sursaut, à essayer de se cacher :- MAIS PUTAIN CAMILLE TU FAIT JAMAIS DE BRUIT QUAND TU RENTRES ! Je croyait que tu rentrais à 17h !- Non Cédric, le vendredi je fini à 15h, ça fait depuis septembre, tu devrais le savoir !- Refait plus jamais ça (éteint en vitesse la télé), vas dans ta chambre !Bon, je viens de voir un homme, de 45 ans, la queue à la main. J’ai jamais vraiment été attirée par les jeunes, sans expériences et généralement trop bêtes, et voir Cédric nu me confirmait ce que je ressentait, mon dada, c’est les hommes mûrs…Je décide d’aller dans la cuisine, boire un verre d’eau, parce que ça m’a autant choquée qu’excitée. Il reviens, ce coup-ci avec une serviette autour de la taille :- Ecoutes, je suis désolé que tu m’ait vu comme ça, surtout sur ce genre de vidéo…- T’inquiète Céd’, si ça m’aurait traumatisée je serait pas là en train de te parler ahah- Qui aimerait voir un vieux en train de battre sa viande devant un porno ?Je me retourne, ne disant rien, parce que je sais que si je l’ouvre je vais dire bahis siteleri une connerie, mais Cédric lui, il l’avait compris :- Quoi ? … Ca t’as plu ? – Dis pas ça !- Tu rougis hein… Je connait les femmes, Camille, et tu me cachera rien ahahJe sais pas quoi faire, je suis dos tourné à un mec qui est vachement bien foutu, mais qui à plus de 2 fois et demi mon âge… Je tremble légèrement, mais je me sens quand même bien, comme si, ce que je voulait, allait arriver, et je décide de me retourner… En effet, Cédric, un homme de 45 ans, bien bâti, avec de légers muscles et des cheveux grisonnant, avait enlevé sa serviette, devant une jeune fille de 18 ans, et j’en reviens pas ! Je suis réellement choquée, je sais pas quoi faire, je panique, je le regarde dans les yeux une fraction de secondes avant de reposer mon regard sur ce chibre, ma main devant la bouche pour cacher mon sourire nerveux, mais ô combien révélateur…Il s’approche légèrement de moi, en me fixant, et je me plonge dans ces yeux bruns, je croit comprendre ce qu’il me veut.- Je sais que t’en as envie Camille, Sylvie ne rentre qu’à 20h, viens profiter… (il se rapproche de mon oreille et me chuchote) si tu veux, on le dira à personne, c’est notre secret…Mon cœur bat à 1000 ! Que faire ? D’un côté il est plus ou moins dans le rôle bahis şirketleri de mon père, mais de l’autre côté on a absolument aucun lien de sang ! Je n’ai vue qu’une bite, celle de mon ex, qui ne savait pas s’en servir, on l’a fait qu’une fois, et c’était laborieux, depuis, je n’ai jamais voulue recroiser le chemin d’un p’tit jeune tout nul. Là, j’ai l’occasion d’avoir un vrai moment de jeune femme pour moi, avec ce que je recherche. Je prend mon courage à deux mains, une grande bouffée d’air, et… MAIS ! Cédric me prend la main, et l’a pose sur sa bite sans mon autorisation, avec son petit sourire charmeur qui m’a jamais laissée indifférente ! Je réfléchis plus, mon cœur se calme, je reprend pleinement confiance en moi, on se regarde droit dans les yeux, et ma petite main toute douce commence ses vas-et-viens sur sa grosse queue veineuse, bien droite, et le gland tout brillant.-T’es sûr que personne le saura, ou même que Sylvie viens que ce soir ? Si quelqu’un l’apprend, on est mort ! Et je te tuerait en plus !- (Une de ces mains passe mes cheveux derrière mon oreille) Ne t’inquiète pas ma puce, on à tout notre temps…Sa main se pose sur ma joue, puis il m’embrasse… Je me laisse faire, à vrai dire je sais pas trop ce qu’il m’arrive, je me laisse entièrement portée par Cédric. Et il embrasse plutôt bien je doit dire. Nos esprits se sont complètement liés, désormais, ce que je veux, c’est Cédric !J’essaie de publier la partie 2 directement, qui sera bien plus chaude, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !Bisous.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir